Flash Info

  • 24/01/2021Auto-Rallye : Sébastien Ogier s’impose pour la 8e fois sur le rallye de Monte-Carlo
  • 24/01/2021Football-Allemagne : Le Herta Berlin se sépare de son entraîneur et de son manager
  • 24/01/2021Football-International : Youssef En-Nesyri 2e Africain de l’histoire de la Liga à réaliser deux triplés au cours d’une même saison
  • 24/01/2021Football-International : Yaya Touré va débuter sa carrière d'entraîneur comme adjoint en Ukraine
  • 24/01/2021Basket-N1 Homme-4è journée : JCA 62-55 Warriors - Africa 45 vs 103 ABC - Descartes 44-88 IVESTP
  • 23/01/2021Basket-N1 Dame-4e journée : GSPM 35-55 NCA - ABC 123-19 Voltaire

Tiémoué ne veut plus parler des Eléphants

Football
Elephants

Tiémoué ne veut plus parler des Eléphants

6 March 2019 0

Annoncé en négociation avec la sélection de Côte d'Ivoire pour une probable intégration, Bakayoko Tiémoué s'est inscrit en faux dans les colonnes de France Football.

Porter la tunique nationale de Côte d'Ivoire. Ce n'est pas l'ambition du milieu de Chelsea prêté au Milan AC. Sa proximité avec Franck Kessié au sein du club Lombard n'a rien changé. Et Tiémoué ne s'en est pas caché.

Interrogé par le magasine français, sur la supposée tractation avec le staff des Eléphants de Côte d'Ivoire pour une participation à la CAN 2019, Tiémoué, en plus de son agacement, a été limpide. « Non (ferme.), et j’espère qu’ils ne reviendront pas, je veux que cet épisode soit clos. En fait, je suis un peu fatigué de ce débat. J’ai choisi et je reste sur ce choix ». En effet, loin de l'envie de changer sa nationalité sportive, l'ex-milieu de l'AS Monaco espère enfiler le maillot bleu de l'équipe de France. « Je vais tout faire pour revenir en équipe de France car c’est un objectif », a-t-il confirmé.

Une sortie qui devrait plus que jamais fermé la parenthèse des rumeurs au sujet de Bakayoko Tiémoué qui ne renie pas pour autant ses origines. Pour preuve, « cet été, je vais aller en Côte d’Ivoire avec ma famille, mes proches. J’aime ce pays, comme depuis la première fois où j’y suis allé avec mon père, à l’âge de onze ans », a confié le champion de France 2017.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP