Flash Info

  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe D: Zambie - Guinée - Namibie - Tanzanie
  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe C: Maroc - Rwanda - Ouganda - Togo
  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe B: Libye - RD Congo - Congo - Niger
  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe A: Cameroun - Mali - Burkina Faso - Zimbabwe
  • 16/02/2020Football-Lonaci Ligue 1-17e journée : Sol FC 1-0 FC San Pedro - Bouaké FC 1-1 RCA
  • 16/02/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Le stade Robert Champroux abritera les rencontres de la 18e journée

Football - Elephants - Wilfried Kanon : "Je reviendrai très rapidement"

Football
Elephants

Football - Elephants - Wilfried Kanon : "Je reviendrai très rapidement"

3 November 2015 0
"Je reviendrai très rapidement"

Comment va Wilfried Kanon, après l'épisode manqué de Lille suite à une blessure mal soignée au genou ?

 

 Je vais super bien. C’est vrai que l’épisode de mon transfert manqué à Lille m’a quelque peu affecté. Mais c’est derrière moi à présent. Je reviens bien de blessure. J’ai bien récupéré, je suis complètement guéri et je suis vraiment content.

 

Mais, après tout ce qui s’est passé, seriez-vous prêt à retourner à Lille en cas de nouvelle opportunité ?

 

On ne dit jamais, jamais. Le plus important, c’est de jouer, prendre du plaisir et le reste viendra. Actuellement, je suis un joueur d’Ado la Haye, je pense à Ado La Haye, et je me sens super bien ici. Pour le reste le futur le déterminera.

 

Si tout va bien, alors à quand votre retour à la compétition avec Ado La Haye qui vous a récupéré ?

 

Je reviendrai très rapidement. Je m’entraîne avec le groupe. Ce qui veut dire que les choses avancent dans le bon sens et vite. Je ne peux pas vous donner une date précise. Ça va dépendre de moi-même, de comment je me sens. Mais je participe à toutes les séances avec l’équipe. Ce qui veut dire que vous me reverrez très bientôt.

 

Pendant la période de doute que vous avez traversé, vous avez reçu des soutiens dont celui d’Eric Bailly que vous avez tenu à remercier. Qu’a-t-il fait en particulier ?

 

Eric Bailly, c’est d’abord un frère. Son soutien m’a beaucoup touché. Je ne vous dirai pas en détail ce qu’il a fait mais il était là au bon moment pour me remonter le moral. Mais les autres coéquipiers de la sélection m’ont apporté leur soutien également. Dans ce genre de période c’est le mental qui détermine la guérison. J’ai senti vraiment le soutien de tous et je tiens à leur dire merci. Maintenant je dois travailler pour retrouver mon niveau et leur faire plaisir sur le terrain. C’est en bonne voie.

 

Concernant les Eléphants de Côte d’Ivoire, avez-vous eu une discussion avec Michel Dussuyer toujours en quête du latéral gauche?

 

Je tiens à dire que je suis d’abord et avant tout un défenseur central. Durant la préparation puis la CAN 2015, j’ai essayé de dépanner l’équipe en évoluant à gauche. Je peux encore le faire mais je reste un défenseur axial. Et oui, comme l’ensemble de mes coéquipiers en sélection, j’ai eu une discussion avec le nouveau sélectionneur. Il compte sur tout le monde, à moi de retrouver mon niveau pour retrouver l’équipe de Côte d’Ivoire.

 

Depuis la victoire à la CAN 2015, les Eléphants ont du mal à imposer leur jeu. Comment expliquez-vous ces prestations ?

 

Il y a plusieurs facteurs. On a un nouveau coach et en plus l’équipe s’est fortement remaniée avec l’absence ou le départ de plusieurs joueurs. Il fallait du temps pour repartir de plus belle. C’est ce qui se fait. Nous avons fait un bon résultat au Maroc avec une victoire. C’est une prestation qui nous mettra en confiance avant le prochain match. Il ne faut donc pas craindre, la Côte d’Ivoire tiendra son rang.

 

 

Réalisée par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP