Flash Info

  • Il y a 4 heures 10 minFootball-Caf LdC 2020 : La finale entre le Zamalek et le Al Ahly prévu à huis-clos
  • 24/11/2020Basket : La Fédération ivoirienne exonère les clubs des frais de licence, d'engagement et de cotisation pour la saison 2020-2021
  • 24/11/2020Rugby : La Fédération Ivoirienne prévoir une Assemblée Générale Mixte les 26 et 27 décembre 2020
  • 24/11/2020Football-Deuil: Le président de la FIF, Augustin Sidy Diallo, sera inhumé le vendredi 27 novembre 2020
  • 23/11/2020Football-Angleterre : Pour Mikel Arteta, le « comportement de Nicolas Pépé est inacceptable»
  • 23/11/2020Basket-NBA : Serge Ibak quitte les Raptors de Toronto pour les Clippers de Los Angeles

El. CAN 2022-CIV-MAD : Les Eléphants s’imposent face aux Baréas

Football
Elephants

El. CAN 2022-CIV-MAD : Les Eléphants s’imposent face aux Baréas

12 November 2020 0

La Côte d’Ivoire s’est imposée face au Madagascar sur le score de 2 buts à 1 dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2022, dans le Groupe K. La rencontre s’est tenue ce jeudi 12 novembre 2020 au Stade Alassane Ouattara de la cité Olympique d’Ebimpé. 

La logique des confrontations entre la Côte d’Ivoire et Madagascar a, une fois de plus, été respectée. Les Eléphants ont dominé les Baréas cet après-midi. Timidement entrés dans a partie, les hommes de Patrice Beaumelle sont les premiers à ouvrir les hostilités sur une frappe molle de Serey Die, à la 5e. Le bloc défensif de Nicolas Dupuis se contente de repousser les assauts ivoiriens. A la suite du milieu de terrain du FC Sion, Gervinho, Nicolas Pépé et Jonathan Kodjia portent le danger sans véritablement faire trembler la défense malgache. Ce sont plutôt les Ivoiriens qui dès la 23è sont éprouvés avec la sortie sur blessure de Kodjia. L’aubaine pour Sébastien Haller de fouler la pelouse d’égrainer ses premières minutes sous la tunique orange. Si ses premiers déplacements sont encourageants, la défense des Baréas, elle, ne plie pas au terme des 45 premières minutes. Et ce, malgré la reprise de Nicolas Pépé dans le temps additionnel qui brûle les gants d’Adrien Melvin, le portier malgache, sans les transpercer. 

Après la période d’oxygénation dont ils semblaient avoir besoin, les Eléphants, trouvent la faille grâce à Gervinho (1-0 ; 47è). L’attaquant de Parme, en renard de surface profite de la percussion manquée de Max Gradel pour ajuster les buts adverses. De quoi libérer une attaque redynamisée par la présence athlétique et l’envie affichées de Haller. D’ailleurs, le néo-Eléphant, très actif est à la réception du centre de Pépé. Une tête quasi-plongeante qui lui permet d’ouvrir son compteur-but dès ses premiers pas en Ivoire (2-0 ; 55è). Euphoriques, les hommes de Patrice Beaumelle se remettent dans la difficulté et jettent la poignée de spectateurs à Ebimpé dans l’anxiété. La faut au manque d’agressivité du bloc défensif. La brèche ouverte dessert Aurier qui se laisse enrhumer par Paulin Voavy dont l’incursion dans la surface ivoirienne se transforme en réduction du score (2-1 ; 59è). Dans le doute, La Côte d’Ivoire recule et concède de nombreux coup-francs. Pas de quoi effriter la maigre avance des Eléphants. Et ce jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre tunisien de la partie. Un soulagement pour Patrice Beaumelle qui tient la première victoire de son bail sur le banc ivoirien.

Cette 4e victoire des Eléphants de Côte d’Ivoire sur les Baréas de Madagascar qui permet à la Côte d’ivoire d’occuper désormais la tête du groupe K et surtout de se relancer dans la course aux qualifications de la CAN 2022 prévue au Cameroun.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP