Flash Info

  • Il y a 1 heure 1 minFootball-Ligue 1-2è journée: ASEC 0-0 WAC
  • Il y a 8 heures 53 minCyclisme-Tour du Camp Gallieni 2017: Konté Bachirou (SOA) vainqueur en 1h29mn02s sur 58,6 km
  • 21/10/2017Taekwondo-Grand Prix de Londres 2017: Gbagbi Ruth médaillée d'argent chez les moins de 67kg féminin
  • 21/10/2017Ligue 1-2è journée: Stade 1-2 FC San Pedro - Séwé 1-2 AFAD - SOA 0-2 ASI - AS Tanda 0-1 Moossou FC - SC Gagnoa 0-1 USC Bassam - Africa 2-0 Bouaké FC
  • 20/10/2017Football: Seri Jean Michael indisponible 3 à 4 semaines en raison d’une blessure aux ischios
  • 20/10/2017Football-Classement Fifa: Les Éléphants passent de la 54è à la 61è place, soit 7 places de perdue pour le classement d'octobre
Football
Elephants

Doumbia Seydou : « Il y a eu trop de rumeurs »

18 June 2017 0

Auteur d’un doublé caduque face à la Guinée lors des éliminatoires de la CAN 2019, Doumbia Seydou évoque une ambiance paisible dans le groupe des Eléphants.

Pour son come-back en sélection nationale, Doumbia n’a pas fait dans la dentelle. Un doublé face à la Guinée à Bouaké, et l’attaquant du FC Bâle pouvait réchauffer ses relations avec le public ivoirien. Mais dans la tête du buteur s’entremêlent satisfaction et regret. A vrai dire, le coup de Doumbia n’a pas empêché les Eléphants de s’incliner face à ceux de la Guinée (2-3). « Ça fait toujours du bien à un attaquant de marquer. Et vu tout ce que j’ai traversé en équipe nationale, ce doublé était le bienvenu.  Mais, ma joie est gâchée par cette défaite », a-t-il confié sur le site officiel de l’Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI).

« Je ne me mêle pas du capitanat »

Au-delà de la défaite, ce sont les bruits  autour de l’ambiance au sein du groupe de Marc Wilmots qui furent à l’affiche. Pour Seydou, ce ne sont que des « rumeurs ». « Pour l’instant, ça va. Certes, il y a eu trop de rumeurs notamment au sujet du capitanat. Sinon je pense que le groupe est bien jusqu’à présent. Il y a des rumeurs, mais ce sont des choses qui se gèrent ». Et au sujet d’un supposé conflit autour du brassard de capitaine, l’attaquant ivoirien a déclaré que « le  coach est là pour ça. Les anciens aussi. Personnellement, je ne me mêle pas du capitanat. Ce n’est pas ce qui me fera bien jouer ou pas ». C’est clair, le brassard n’est nullement le carburant de Doumbia Seydou.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP