Flash Info

  • 11/07/2020Football-Élection FIF 2020: L'AFI va dévoiler son choix de candidat le lundi
  • 10/07/2020Football-Election FIF 2020 : L'Association des Médecins de Football de Côte d'Ivoire n'a fait aucun choix de candidat
  • 10/07/2020Basket: La Fédération Ivoirienne annonce l'arrivée d'un premier sponsor pour le basket local
  • 10/07/2020Football-Lonaci Ligue 1: Fonsinho déclare n'avoir jamais signé de contrat avec l'Africa Sports
  • 10/07/2020Football-Uefa Ligue des Champions 2020: Le PSG affrontera l'Atalanta Bergame en quart
  • 10/07/2020Football-Côte d'Ivoire: L'Association des entraîneurs et encadreurs de football prévoit une assemblée générale élective en octobre 2020

Coronavirus : Gbohouo, Wonlo... oubliés en RD Congo

Football
Elephants

Coronavirus : Gbohouo, Wonlo... oubliés en RD Congo

27 May 2020 0

Les dommages collatéraux du Coronavirus ne cessent de se faire ressentir dans le paysage du ballon rond national. A la suite des footballeurs ivoiriens en Inde qui ont appelé à un rapatriement resté sans suite, c'est au tour des Eléphants de la RD Congo d'élever la voix vers les autorités ivoiriennes.

Le Coronavirus met tout en veilleuse. Ou presque. Le football s'est lui éteint sur le continent. En RD Congo, la saison a été définitivement arrêtée avec un titre attribué au Tout Puissant Mazembe. Mais la joie pour les Eléphants juchés dans le nid des Corbeaux de Lubumbashi fut de courte durée. La faute aux restrictions dues à la pandémie, dont l'interdiction de sortie du pays. Le confinement mal vécu s'est transformé en mal du pays pour Sylvain Gbohouo, Christian Kouamé, Djeni Hugues, Carlos Zouzou, Vital Oréga et Wonlo Coulibaly, tous de la colonie ivoirienne du TP Mazembe. Si tous ont longtemps kiffé les soirées entre potes devant leur console de jeux vidéo, la nécessité de rentrer au pays apparaît, à présent, comme impérieuse. Surtout qu'ils ont le sentiment d'avoir été oubliés par les siens.

En effet selon nos informations, un avion affrété par l'Ambassade de Côte d'Ivoire en RD Congo aurait balayé que la ville de Kinshasa pour en repartir qu'avec 27 ressortissants ivoiriens, dont Ouattara Ousmane qui évolue à l’AS Vita Club. Sans ceux de la ville de Lubumbashi située à 2 heures de vol de la capitale congolaise. Un impair qui a soulevé le courroux de certains Eléphants qui attendent d'être rapatriés à leur tour, pour se blottir contre la chaleur familiale avant la reprise des activités. Car en RD Congo, la saison de football pourrait reprendre dès le mois de juillet, avec les entraînements. Une situation qui concerne également Alex Angbandji, ex-défenseur de l'ASEC Mimosas qui a lui également posé ses valises à Lubumbashi, mais dans le club de Lupopo, rival juré du TP Mazembe. Mais c'est avec joie qu'il retrouverait ses compatriotes pour le voyage retour qu'ils souhaitent très vite voir organiser par les autorités ivoiriennes, appelées à la rescousse.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP