banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • Il y a 56 min 14 sec Football : CAF LDC Feminin-Zone ouest-B : Les stades de Bouaké et de Yamoussoukro retenus pour accueillir la compétition
  • Il y a 1 heure 5 min Rugby RAC 2024 : Premier match de classement : La Côte d'Ivoire perd face au Sénégal 25-8
  • Il y a 1 heure 8 minFootball-Ligue 1 : Pierre Mariotti n'est plus entraîneur de l'Africa Sports
  • 23/07/2024 Football-International : Les Girondins de Bordeaux officiellement rétrogradés en troisième division
  • 23/07/2024Handball-Licence D IHF : Sur 26 stagiaires, 20 ont décroché leur premier diplôme d'entraîneurs
  • 23/07/2024 Rugby-RAC 2024 : Le XV Ivoire s'est inclinée en quarts de finale face à l'Algérie 12-32

El.CM 2026-CI-Gabon : Karim Konaté, les raisons d’une absence remarquée

Football
Elephants
MONDIAL

El.CM 2026-CI-Gabon : Karim Konaté, les raisons d’une absence remarquée

28 May 2024 0

Avec 22 buts et 2 passes décisives avec Salzbourg en Autriche, le meilleur buteur ivoirien de la saison 2023-2024 n’a pas été convoqué par Emerse Faé pour la fenêtre de juin ouverte pour les 3è et 4è journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

A 20 ans et 3 mois, Karim Konaté demeure le grand absent de la deuxième liste d’Emerse Faé, en tant que sélectionneur confirmé des Eléphants. C’est que durant la saison, l’ex-attaquant de l’ASEC est devenu un monstre en Bundelisga autrichienne. Avec 20 buts, il est sacré meilleur buteur du championnat, et meilleur fusil ivoirien pour l’exercice qui vient de s’achever.

« Il a fait une très belle saison du côté de Salzbourg. Il était aussi avec nous en janvier-février quand nous avons la CAN. C'est vrai qu'il méritait », a reconnu Emerse Faé. Par contre, ses stats avec Salzbourg se sont révélées insuffisantes pour accrocher une place sur la liste des 25 Eléphants qui vont affronter le Gabon et le Kenya en juin. Car, malgré son jeune âge, Faé a ressenti le besoin de voir du neuf à l’œuvre.

« Il y a au moins 60 à 65 joueurs ivoiriens qui auraient pu figurer dans cette liste. Nous devrions en prendre 25 donc, un moment donné, nous avons dû faire des choix. Nous avons aussi envie d'essayer Mohamed Bamba qui a fait six très bons mois à Lorient. Il a marqué 8 buts dans une équipe qui n'a pas vraiment performé. Ça été difficile de se mettre en avant malgré ça, il a tiré son épingle du jeu. Nous avions aussi envie et presque besoin d'essayer Emmanuel Latte Lath (16 buts, 30 matches) qui a fait une saison remarquable en Championship, qui a marqué pas mal de buts et qui presqu'à lui seul a failli faire monter son équipe (Middlesbrough) Premier League. Donc oui, Karim aurait pu figurer dans cette liste mais la concurrence a fait qu'aujourd'hui nous avons préféré partir sur d'autres joueurs », a expliqué Emerse Faé lors de sa conférence de presse.

Une démonstration surprenante qui prend pourtant sa logique dans les prestations du jeune attaquant ivoirien avec la Côte d’Ivoire. Après la CAN 2023 remportée par les Eléphants, difficile de voir l’impact de Karim Konaté dans la production offensive. L’absence de performances à ce niveau et la quête de maturité en sélection sont les talons d’Achille de “Koka“ laissé sur le côté. Ce qui, selon des membres du staff de Faé n’est pas définitif.

« Il a marqué énormément de buts en club. Mais c’est différent en sélection nationale. Nous avons décidé de ne pas l’appeler pour lui permettre de prendre conscience du niveau d’exigence qu’il doit avoir. Il doit gagner en maturité », nous a confié nos sources. Et ce, en dépit du temps de jeu en sélection jugé famélique par ses soutiens. Eux qui suivront avec attention les premiers pas de ses challengers.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP