Flash Info

  • 17/06/2019Football: Victime d'une lésion des ligaments du genou, Abdoul Karim Cissé opéré avec succès
  • 17/06/2019Basket: Remy Coulibaly confirmé président de la secrion basket de l'Africa Sports
  • 17/06/2019Football-Ligue 1: Aimé Tchétché nommé directeur sportif de l'Africa Sports
  • 15/06/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 0-1 Ouganda
  • 13/06/2019Omnisports-Financement: C'est un budget de 2 milliards 100 millions de Frs Cfa qui est dégagé au titre des compétitions internationales
  • 13/06/2019Football-CAN 2019: Une première délégation de 100 supporteurs ivoiriens s'envoleront pour le Caire
Football
Elephants
International

Didier “Le Grand“ Drogba fait ses adieux

22 November 2018 0

Annoncée puis désannoncée à plusieurs reprises, la retraite de Didier Drogba est à présent une réalité. La Légende du football international raccroche les crampons à la suite de la finale d’USL (D2 américaine) perdue avec Phoenix Rising face à Louisville City (1-0).

Ce n’était pas gagné ! Le titre d’un livre, le tien. Le fil d’une carrière qui a mis du temps à dessiner ses courbes généreuses, pour lui et toute une génération de footballeurs ivoiriens. Car si c’est à Guingamp (2002-2003, 23 buts) puis à Marseille (2003-2004, 32 buts) que l’enfant de Niaprahio prend son envol, le summum émotionnel, c’est avec la Côte d’Ivoire qu’il l’escalade de 2002 à 2014. 12 ans à distiller le rêve et l’espoir dans un pays où il aura planté l’une des premières graines de la réconciliation, au soir d’une qualification, la première de l’histoire, pour la Coupe du Monde 2006. Footballeur mais surtout homme au grand cœur, Drogba n’aura pas valu que par le ballon rond. La preuve par la Fondation portant son nom qui tente d’offrir le sourire chez lui. Pourtant, c’est bien sur cette incroyable carrière qu’il faudra s’arrêter. Riche, renversante mais souvent décevante pour les fans des Eléphants.

Inondé de trophées, surtout à Chelsea où, en 8 saisons, il a inscrit son nom sur l’Uefa Ligue des Champions en 2012 après une finale perdue en 2008, son influence en équipe nationale de Côte d’Ivoire, où il fut l’emblématique capitaine, n’a jamais pu lui permettre de conduire la “Génération Dorée“, “Génération Drogba“, jusqu’au bout d’aucune compétition. Un crève-cœur pour le joueur qu’il fut dans les cœurs, sur le terrain et dans les faits. Longtemps après sa retraite internationale “anticipée“, Drogba demeure le meilleur scoreur des Eléphants avec 65 buts en 106 matches. Derrière lui, Salomon Kalou avec 29 réalisations. Autant dire que le patronyme de “The Drog“ trônera longtemps au dessus de la sélection nationale de Côte d’Ivoire que l’on espère, le célèbrera pour ce qu’il a été sur et en dehors des terrains.

A 40 ans, avec une carrière remplie, Didier Drogba, en toute humilité sauf face à la presse locale à laquelle il n’a fait aucun clin d’œil, a tenu à « remercier tous les joueurs, coachs, équipes et supporters que j’ai rencontrés et qui ont fait de cette carrière un moment très spécial. Un grand merci du fond du cœur à ma famille, mon équipe personnelle, de m’avoir soutenu durant toute ma carrière, dans les bons comme dans les mauvais moments », a-t-il a écrit sur son compte Twitter avant de se tourner vers son avenir. « Hâte de démarrer le prochain chapitre en espérant que Dieu me bénisse une fois de plus, comme il l’a fait pendant toute ma carrière ».  Homme d’affaires qui a espère ne pas quitter le milieu, l’on attend la direction que prendra la nouvelle vie de celui dont on retiendra la queue de cheval qu’il a tombé pour une tête rasée, sans perdre de sa personnalité.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP