Flash Info

  • Il y a 8 heures 37 minOmnisports: Le Ministre des Sport Paulin Claude Danho a procédé ce lundi 6 juillet à la réouverture de l’INJS
  • Il y a 8 heures 43 minFootball-Election FIF 2020 : Les entraîneurs se réunissent cette semaine pour faire le choix de leur candidat
  • 04/07/2020Football-Élection FIF 2020 : René Diby, ex-Ministre des Sports, président de la Commission Électorale
  • 04/07/2020Football-AGO FIF 2020 : Le comité exécutif de Sidy Diallo obtient le quitus
  • 30/06/2020Football-Distinction : La cérémonie des Awards 2020 de la CAF est annulée
  • 30/06/2020Football-CdC 2020: Les demi-finales et la finale se joueront au Maroc

Le Stade Olympique remplacera le Félix Houphouët-Boigny

Football
Elephants
CAN

Le Stade Olympique remplacera le Félix Houphouët-Boigny

16 November 2019 0

En manque d’infrastructures sportives modernes, la Côte d’Ivoire est entrain de rectifier le tir. Pour accueillir la CAN 2023. La première œuvre, le stade Olympique d’Ebimpé, est quasiment achevée. Selon Amadou Gon Coulibaly, cette enceinte remplacera le stade Félix Houphouët-Boigny.

Pour le Premier Ministre du Gouvernement ivoirien, la bonbonnière du Plateau, centre des affaires d’Abidjan, qui accueillera le duel Côte d’Ivoire-Niger comptant pour la 1ère journée des éliminatoires de la CAN 2021, vit ses dernières heures.

« Le Stade Olympique d’Ebimpé sera livré au printemps 2020. Trois années auront été nécessaires pour construire cette superbe enceinte de 60 000 places. Ce futur stade national remplacera le Stade Félix Houphouët-Boigny, qui a accueilli tant d'exploits de nos Eléphants », a révélé Amadou Gon Coulibaly sur sa page Twitter.

Une décision qui entre dans le cadre des ambitions d’Alain Lobognon, ex-ministre des sports et des loisirs, qui avait déclaré, il y a quelques années, son intention de détruire le stade Félix Houphouët-Boigny qui ne respecte plus les normes internationales.

Pour l’accueil de l-a CAN 2023, la Côte d’Ivoire a lancé les travaux de plusieurs stades qu’abriteront les villes de Yamoussoukro, de Bouaké, de San Pedro et de Korhogo.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP