Flash Info

  • 20/10/2019Football-CHAN 2020: La Côte d'Ivoire éliminée par le Niger
  • 20/10/2019Football-El.CHAN 2020: Côte d’Ivoire 1-0 Niger
  • 20/10/2019Auto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou

CAN 2019 : La liste de Kamara Ibrahim en 3 points

Football
Elephants
CAN

CAN 2019 : La liste de Kamara Ibrahim en 3 points

30 May 2019 0

La pré-liste des Eléphants de Côte d’Ivoire retenus pour la Coupe d’Afrique des Nations est marquée par le retour de Wilfried Bony et l’absence de Gervinho. Mais aussi d'autres enseignements. Décryptage.

Trois représentants de la MTN Ligue 1

Lors du dernier rassemblement des Eléphants, 2 joueurs de la MTN Ligue 1 faisaient partie des 24 joueurs convoqués pour affronter le Rwanda en éliminatoires de la CAN et le Liberia en amical, à Abidjan. La hausse du nombre de convoqués pour la préparation des phases finales de la CAN 2019, est bénéfique à la MTN Ligue 1 qui passe de 2 à 3 ambassadeurs. Les gardiens de l’ASEC Mimosas et du FC San Pedro, Cissé Abdoul Karim et Tapé Eliezer, ainsi que le latéral gauche de l’ASEC Mimosas, Wonlo Coulibaly devront se battre pour figurer parmi les 23 qui seront dévoilés le 9 juin prochain. Le dernier nommé des locaux, désigné meilleur footballeur ivoirien de la saison, a de fortes chances de connaitre ses premiers frissons de CAN après ceux du CHAN 2018.

Ce ne sera certainement pas le cas du portier des Oranges, récent vainqueur de la Coupe Nationale et vice-champion de Côte d’Ivoire. La hiérarchie des gardiens de but est établie depuis le début des éliminatoires de la CAN 2019, Gbohouo et Ali Badra se disputent le poste de gardien numéro 1, quand Cissé Abdoul Karim reste le troisième choix de Kamara Ibrahim. Mais attention, à la santé fragile du gardien de l’ASEC qui pourrait voir passer Ira Tapé.

Wilfried Bony, le come-back !

Wilfried Bony n’a plus joué avec la sélection nationale depuis le 24 janvier 2017, c’était lors de la dernière journée de poule de la CAN 2017, et le joueur de Swansea n’avait pas trouvé le chemin des filets. Le Maroc l’avait emporté 1-0. Depuis, le natif de Bingerville a roulé sa bosse, en Angleterre (Manchester City, Swansea) et au Qatar (Al Arabi) sans pour autant retrouver la tunique Orange. La faute à de nombreuses blessures. Si certains crient au scandale, d’autres pensent que son expérience pourrait être un atout pour le groupe des Eléphants. Mais pour Kamara Ibrahim, c’est bien plus le profil qui a déterminé le come-back du buteur ivoirien. Capable de fixer et d’apporter de la concurrence à Jonathan Kodjia trop esseulé dans ce style, Bony qui confiait sa volonté de participer à la CAN, en a l’occasion. Même si après 14 matches entre Swansea et Al Arabi et 6 buts, il devra désormais prouver qu'il peut faire partie du groupe pour l’Egypte. Et ce malgré ses 52 sélections, 15 buts, une finale de CAN (2012) et une CAN (2015) au compteur international. Car à côté il y a bien de l’ambition avec Yohan Boli, de retour lui aussi.

Gervinho, encore absent

Gervinho, l’attaquant de Parme et Yakou Meité, l’attaquant de Reading (Angleterre), sont les grands absents de cette pré-liste. L'ex-lillois paye la montée en puissance de joueurs tels que Pépé, Gradel, Zaha et Cornet, avec le même profil. Ou tout simplement le fait de ne pas rentrer dans le projet de Kamara Ibrahim, qui a indiqué, en filigrane avoir rencontré le joueur. Gervinho n’a-t-il pas accepté d’intégrer le  nouveau cadre dressé ? A-t-il eu des exigences non satisfaites ? Dans tous les cas, l’ex-capitaine ivoirien, absent depuis novembre 2017,  suivra la CAN 2019 en tant que supporteur. Et à 32 ans, cela sonne comme le clap de fin de Gervinho chez les Eléphants.  

Tout le contraire de Yakou Méïté qui à 23 ans a tout l’avenir pour scruter la compétition continentale majeure. Malgré une énorme saison avec Reading (13 buts, 1 passe), le joueur formé au PSG est victime de la concurrence en attaque. Kodjia et Pépé ont changé la donne et devront se faire une place au milieu de Zaha, Gradel, Cornet et Assalé  pour une place dans les 23 Eléphants  qui partiront défendre les couleurs de la Côte d’Ivoire en Égypte.

Stéphane DATHE

A lire aussi ...

TOP