Flash Info

  • Il y a 12 min 19 secAuto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou

Quand Patrick Mboma chambre Alain Gouaméné

Football
Elephants
CAN 2019

Quand Patrick Mboma chambre Alain Gouaméné

4 July 2019 0

La CAN 2019, c'est sur le terrain. Mais en dehors également. Acteur d'hier, Patrick Mboma est devenu spectateur. Plutôt actif dans sa cabine de consultant, l'ex-attaquant de la sélection nationale du Cameroun, s'est fait spécialiste des Eléphants de Côte d'Ivoire. Une sélection qu'il juge et dont il garde de bons souvenirs. Avec en tête son ex-gardien de but.

28 janvier 2000, la CAN est co-organisée par le Ghana et le Nigeria. Dans le Groupe A, les Eléphants, avec quelques éléments du succès de 1992, sont éliminés de justesse au terme du premier tour. Malgré une victoire convaincante face au Ghana (0-2). Et le Cameroun de Patrick Mboma y a contribué, après avoir infligé une défaite (3-0) aux Ivoiriens. Ce jour-là, l'attaquant des Lions Indomptables marque, tout comme Raymond Kalla et Samuel Eto'o. Dans les buts, il y avait la légende Alain Gouaméné. Un souvenir qui fait sourire Patrick "Magique" Mboma, rencontré dans les tribunes du stade du 30 juin, dans le cadre de la CAN 2019.

« Je garde de très bons souvenirs de la Côte d'Ivoire. Je me rappelle de nos différentes rencontres face aux Eléphants. Mais demandez à Alain Gouaméné il me connait », a rappelé le consultant de Canal+Afrique après la victoire fleuve des Eléphants (1-4), génération 2019, sur la Namibie, qualificative pour les premiers huitièmes de finale de l'histoire de la CAN. Un ballet offensif qui selon Mboma, ne devrait pas cacher les limites d'une équipe loin de le convaincre dans sa production. Mais qui devrait monter en puissance. Pour se faire, le supporter numéro 1 du Cameroun donne quelques conseils à ses beaux-frères ivoiriens.

La Côte d'Ivoire devrait s’en sortir

« Qu’ils jouent ensemble en communiquant sur le terrain. Ils ont de la potentialité, ils peuvent mieux faire. Les Eléphants sont qualifiés en huitièmes de finale. Ils ont un grand défi à relever. A cette CAN il n’y a pas de petites équipes. Toutes les équipes sont prêtes à se battre jusqu’à la fin. Ils sont prévenus ». Avant de rencontrer le Mali en mode révolte, cette adresse arrive au bon moment pour les Eléphants qui ont pris la route de la ville de Suez pour leur huitième de finale. Mais avec « toutes ses potentialités, la Côte d'Ivoire devrait s’en sortir » face à des Aigles du Mali remontés.

Patrick GUITEY au Caire

A lire aussi ...

TOP