Flash Info

  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa
  • 27/05/2020Basket-Côte d'Ivoire : La Fédérationa initié une série de formation pour les jeunes coachs
  • 27/05/2020Football-Coronavirus : Coulibaly Wonlo, Sylvains Gbohouo et 5 autres footballeurs ivoiriens bloqués en RDC demandent à être rapatriés
  • 22/05/2020Football-CAF : Sidy Diallo nommé membre de la Commission d'Organisation de la CAN pour le cycle 2019-2021
  • 22/05/2020Football-Côte d'Ivoire : L'élection à la présidence de la FIF est fixée au samedi 22 août 2020
  • 22/05/2020Football-Coronavirus : Serge Aurier sanctionné par Tottenham pour non-respect des mesures barrières

Groupe D : CIV-Af.Sud (1-0) : Le Jeu et les Joueurs

Football
Elephants
CAN 2019

Groupe D : CIV-Af.Sud (1-0) : Le Jeu et les Joueurs

25 June 2019 0

Première sortie, premier succès de la Côte d’Ivoire. Face à l’Afrique du Sud, la réussite du groupe a mis en lumière les des performances individuelles. Mais pas que. Voici le premier tableau de notes des Eléphants de la CAN 2019.

Sylvain Gbohouo : 5/10

Pas très sollicité, le portier ivoirien a eu le mérite de garder ses perches inviolées. Un clean-sheet qui ne fait pas oublier ses dangereuses hésitations dans ses sorties.

Serge Aurier : 7/10

Le capitaine des Eléphants a réalisé l’une de ses meilleures prestations en sélection nationale. Seigneurial dans les airs, agressif et offensif, Aurier a mis sous l’éteignoir Lebo Mothiba. Il est l’homme du match.

Ismaël Traoré : 6/10

Pour son retour à la CAN, longtemps après 2013, l’Angevin a été solide. Presque parfait dans son tandem avec Kanon, il devra pourtant soigner sa vigilance sur les corners défensifs.

Wilfried Kanon : 6/10

Le patron de l’axe défensif, c’était lui. Kanon a sorti le gros calibre pour répondre à l’agressivité des attaquants sud-africains. Une ardeur qu’il gagnerait à tempérer pour éviter les cartons.

Wonlo Coulibaly : 6/10

Pour une première, Wonlo a réussi son baptême du feu. A l’origine du but de Kodjia, le défenseur gauche de la Côte d’Ivoire s’est libéré. Sa sortie sur blessure, l’une des seules tâches de sa prestation.

Serey Dié : 6/10

Egale à lui-même, Serey a été précieux dans le replacement de ses coéquipiers, mais également dans la récupération. De la précision dans les frappes et dans ses transmissions lui redonneraient toute sa dimension.

Franck Kessié : 6,5/10

Kessié, un nom dont les Bafana Bafana se souviendront longtemps. Pointé au ratissage et à la relance, le Milanais s’est très souvent projeté pour créer le surnombre.

Jean Michael Seri : 4/10

La victoire de la Côte d’Ivoire ne pourrait voiler la performance en deçà de “Mika“. L’ex-milieu de Nice ne fut tout simplement pas au niveau du moment.

Nicolas Pépé : 6 :10

Une barre sur coup franc et une folle activité défensive, Pépé a excellé là où on ne l’attendait pas forcément. Mais quel don de soi, qui a influencé évidemment sa lucidité. Partie remise.

Jonathan Kodjia : 6/10

Les techniciens ont de tout temps loué la faculté d’un attaquant à se créer des occasions. Jonathan Kodjia en a eu des cartouches. Mais une seule a atteint sa cible. Ce qui lui vaut plus de la moyenne. Il devra son rapport but/occasion.

Max Gradel : 6/10

Loin de son niveau offensif, Gradel s’est sacrifié dans les tâche défensives. La marque du nouvel état d’esprit du groupe. Un exemple suivi par tous.

Patrick GUITEY au Caire

A lire aussi ...

TOP