Flash Info

  • Il y a 8 heures 9 minBasket-Afrobasket Women 2019: Le Nigéria sacré champion d'Afrique après sa victoire sur le Sénégal (60-55)
  • 18/08/2019Football-Ligue 1-1ère journée : SOL FC 2-1 Bouaké FC
  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA - AFAD 1-0 FC San Pedro - Issia Wazi 0-2 AS Tanda - USC Bassam 1-1 SC Gagnoa
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août

8ès-Mal-Civ: Duel de l'ouest au canal de Suez

Football
Elephants
CAN 2019

8ès-Mal-Civ: Duel de l'ouest au canal de Suez

8 July 2019 0

Le Mali et la Côte d'Ivoire se sont donnés rendez-vous pour les huitièmes de finale de la CAN 2019. Un duel loin de l'inédit qui s'apprête à troubler la paisible ville de Suez.

Loin du brouhaha du Caire, Suez, ville calme autour de ses activités de raffinerie devra changer ses habitudes. La faute au derby le plus chaud de l'Afrique de l'Ouest. Mali-Côte d'Ivoire. Deux pays frères, mais si opposés en matière football, où l'on n'hésite à être à couteaux tirés. Le duel du 8 juillet 2019 ne dérogera pas à la règle.

Pour l'une des rares fois depuis le début du duel, le Mali part avec un avantage. Au plan comptable. Les Aigles aux mains de Mohamed Magassouba n'ont concédé aucune défaite lors de leur parcours égyptien. Une performance assortie de prestations abouties qui donnent du coffre aux Maliens. Surtout qu'en face, il n'existe plus ces noms ronflants qui ont fait si mal au Mali. A contrario, Bamako peut scander le patronyme de Moussa Marega. Auteur d'un but en 3 sorties à la CAN 2019, l'attaquant du FC Porto jouit de la confiance de ses supporters. Son expérience et sa capacité à combiner fixation et percussion font de lui l'homme à suivre. Et ce, même si l'équipe malienne repose sur un collectif plutôt huilé, que les Eléphants ont eu à tâter lors du match retour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. La référence côté malien.

Les Eléphants en outsiders pour une fois

Les Eléphants, quant à eux, pourraient ouvrir leur livre d'histoire. Mais pas besoin de remonter très loin pour connaitre un succès des Eléphants sur les Aigles du Mali. En conférence de presse d'avant-match, Jonathan Kodjia, l'un des acteurs de la dernière déconvenue du Mali, s'est montré plutôt sobre, mais confiant. « Actuellement nous sommes focalisés sur la victoire de notre équipe. On communique beaucoup. Cette compétition nous l’avons préparé depuis un an. Pour gagner un match ce n’est pas l’individualité c’est la complémentarité ». Et surtout, la rigueur collective que Kamara Ibrahim insuffle depuis peu à cette autre génération d’Eléphants. Loin d’être fringante, elle avance avec de nouvelles certitudes. Surtout dans son milieu. Celui qui a étouffé le Namibie. « Je suis satisfait de la production du milieu que nous avons aligné face à la Namibie. Il a offert plus de possibilités », avait soufflé le sélectionneur ivoirien au sujet de la triplette Kessié-Gbamin-Serey. Un trio qui ne devrait pas changer. Tout comme la défense d’ailleurs. Par contre l’attaque ivoirienne devrait retrouver Nicolas Pépé aux côtés de Jonathan Kodjia et de l’inusable Max Gradel pour une bataille rangée dans le canal de Suez.

Patrick GUITEY à Suez

A lire aussi ...

TOP