Flash Info

  • Il y a 1 heure 24 minFootball-Eléphants: Séance d'entrainement ouverte à la presse ce mercredi à partir de 17H au Stade Félix Houphouët Boigny
  • 12/11/2019Football-CAN U23-Égypte 2019: Côte d’Ivoire 0-1 Afrique du Sud
  • 12/11/2019Football-El. JO 2020: Cameroun 2-1 Côte d'Ivoire (En cours)
  • 12/11/2019Football-Tirage au sort CAF CDC- Groupe D: FC San Pedro -- Hassania US Agadir (Maroc) -- Enyimba (Nigeria) -- Paradou AC (Algerie)
  • 11/11/2019Handball: Le Red Star conserve sa couronne chez les hommes en battant Don Bosco 40-28
  • 11/11/2019Handball: Habitat d'Abobo champion de Côte d’Ivoire pour la première fois chez les dames

« Nous allons poursuivre les travaux »

Football
CAN

« Nous allons poursuivre les travaux »

29 January 2019 0

La Côte d’Ivoire est à présent rivée sur 2023. Puisque c’est à cette année finalement que sa population accueillera le banquet du football africain. Pourtant, les travaux de construction des infrastructures devant abriter l’événement ne baisseront pas en intensité. En tout cas, ce sont les instructions laissées par SEM Alassane Ouattara.

A la suite du président de la CAF venu obtenir l’approbation de la Côte d’Ivoire au sujet du « glissement de date » des CAN 2019 à 2023, le Ministre des Sports, Danho Paulin, a confirmé la volonté du Chef de l’Etat. « Le Gouvernement de  Côte d’Ivoire a pris acte de la décision de la CAF  qui vient d’être présentée par le président de la CAF. Nous sortons de l’audience où le Président de la République, nous a instruit de poursuivre l’ensemble des travaux en cours, afin que les délais  soient tenus. Nous allons  travailler dans ce sens  avec le comité d’organisation pour que toutes les infrastructures sportives et d’hébergement soient réalisées dans  les délais prévus », a déclaré le Ministre des Sports.

Le Président a demandé une entente entre tous les acteurs du football ivoirien“

Loin d’être un échec des négociations, cette décision de la Côte d’Ivoire de saisir la main tendue de la CAF découle de la volonté de SEM Alassane Ouattara d’exprimer sa solidarité à son homologue Paul Biya qui n’a pu tenir les délais pour accueillir la CAN 2019, malgré les investissements colossaux qui ne sauraient être jetés à l’eau. « Le président a tenu à exprimer sa  solidarité à l’ensemble des sportifs africains et surtout à l’endroit du Cameroun pour les investissements  importants réalisés». Pour la réussite des préparatifs de la CAN 2023 qu’abriter la Côte d’Ivoire « le Président a demandé qu’il y ait une grande  collaboration, une grande  entente, une grande  solidarité   entre tous les acteurs  du football ivoirien et du football africain ». Une dernière contraction qui va forcément à l’endroit du paysage footballistique ivoirien qui vogue en eux troubles depuis plusieurs mois.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP