Flash Info

  • Il y a 13 heures 16 minFootball-CAN 2019 : Le chef de l'État Sénégalais octroie une prime spéciale de 20 millions FCFA à chaque joueur
  • 19/07/2019Football: L'ALGÉRIE remporte la deuxième coupe d'Afrique de son histoire
  • 19/07/2019Football-CAN 2019-Finale : Sénégal 0-1 Algérie
  • 18/07/2019El.CAN 2021 : La Côte d'Ivoire dans le groupe K avec le Niger , le Madagascar et l'Ethiopie
  • 18/07/2019Football-Transfert: Jean-Michaël Séri prêté par Fulham au Galatasaray SK
  • 16/07/2019Football-Afrique: Clarence Seedorf et Patrick Kluivert démis de leur fonctions de Sélectionneur et Sélectionneur adjoint des Lions indomptables

CAN 2019: La Tunisie dans la tourmente

Football
CAN
CAN 2019

CAN 2019: La Tunisie dans la tourmente

4 July 2019 0

Les aigles semblent ne plus voler dans la même direction. Cela à quelques jours du gros virage à négocier devant le Ghana à la faveur des huitièmes prévues ce lundi. Tant les ailes des aigles de Carthage sont de plus en plus plombées par des sons de cloche dissonants.

Sous le feu de critiques parfois caustiques du fait de son parcours fort moyen (3 nuls) mais auréolé d'une inespérée qualification au second tour, la sélection tunisienne fait à nouveau parler d'elle. Cette fois, c'est le limogeage du préparateur mental David Marcel, l'adjoint officieux d'Alain Giresse qui fait les choux-gras.

« La soirée du mardi fût mitigée. L’équipe nationale s’est qualifiée aux huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations sans briller. Première décision forte du bureau fédéral : remercier le spécialiste en préparation mentale de la sélection nationale David Marcel » lit-on dans le communiqué qui a sanctionné la réunion du bureau fédéral. L'ingérence du français dans le choix du sélectionneur des aigles de Carthage a été la goutte d'eau qui a fait vomir le vase. « Le Français a outrepassé ses fonctions en s’ingérant dans les choix techniques durant le tournoi sans assurer sa tâche principale, en l’occurrence, la préparation mentale des joueurs » poursuit le communiqué.

Un autre épisode de cette participation des tunisiens à cette 32e CAN loin de renforcer la sérénité déjà handicapée par la douloureuse qualification. À cela s'ajoute le fait que le Ghana n'a toujours pas réussi aux aigles de Carthage.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP