Flash Info

  • 23/05/2019Handball-Côte d'Ivoire: La nouvelle saison nationale devrait démarrer le 1er juin 2019 (source)
  • 23/05/2019Jeux de Dames: La Côte d'Ivoire accueille le championnat du monde senior du 14 septembre au 4 octobre 2019 à Yamoussoukro
  • 23/05/2019Volley-Jeux Africains 2019 : La Côte d'Ivoire ne s'est pas qualifiée dans les éliminatoires de la Zone 3
  • 23/05/2019Football-Ligue 1: Joël Yérégbé élu meilleur joueur de la saison par le Le Kpakpato Sportif
  • 23/05/2019Football-Mondial 2022: La FIFA renonce à son projet de passer de 32 à 48 équipes
  • 21/05/2019Football-Can 2019: Cérémonie de lancement de la mobilisation du CNSE ce Jeudi 23 Mai au Palais des sports de Treichville à partir de 14H
Football
CAF LDC

Le WAC vise sa “Remontada“

14 March 2018 0

Le Williamsville Athletic Club reçoit le Wydad Athletic Club de Casablanca, le samedi 17 mars, dans le cadre de la manche retour des 16è de finale de la Caf Ligue des Champions 2018. Battues 7-2 à l’aller, les Guêpes croient en un hypothétique renversement de situation.

La performance du FC Barcelone la saison dernière face au PSG après un handicap de 4 buts, donne des idées au WAC d’Adjamé. Les hommes du coach Aby Louis étaient pourtant loin de s’imaginer être dans pareille situation. Surtout après une première période maitrisée et de parité (2-2) au Mohamed V de Casablanca. Mais se voyant trop beaux à l’extérieur, les Guêpes ont très vite déchanté. Et de loin avec une défaite humiliante de 7-2. « Effectivement nous avons fait une bonne première période. Mais par manque d'expérience, nous avons perdu. Nous avons voulu forcément mettre des buts encore, et nous nous sommes exposé à des contres. Cette équipe Marocaine est très efficace et nous en avons fait les frais », nous a confié Diallo Kouassi, le capitaine du représentant ivoirien.

Pour la quasi-majorité des observateurs, cette défaite ferme les portes de la qualification pour la manche de poule aux Adjamois. Une analyse que ne partage pas le défenseur international ivoirien qui y croit toujours. « La mission sera difficile, mais en aucun cas elle est impossible...Nous connaissons plus ou moins cette équipe marocaine », a indiqué Diallo dont la team devra inscrire cinq buts sans en prendre, pour réaliser l’exploit d’une « Remontada » espérée en secret par les protégés du président Koné Abakar. Diallo semble en être persuadé, surtout que le WAC, celui d’Abidjan, se présentera au complet, sans aucun blessé.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP