Flash Info

  • Il y a 4 heures 46 minFootball-Ligue 1-13e journée: Bouake FC 1-2 ASEC Mimosas - FC San Pedro 2-0 SC Gagnoa
  • Il y a 8 heures 26 minFootball-CAN 2019: L'Afrique du Sud a révélé son intention d'organiser la compétition, selon Ahmad Ahmad
  • Il y a 9 heures 53 minBeach Soccer-CAN 2018-2è Journée: Maroc 5-4 Côte d'Ivoire
  • Il y a 10 heures 48 minFootball-Ligue 1: La SOA finit champion de la mi-saison avec 28 points
  • Il y a 10 heures 48 minFootball-CAN 2019: Le pays organisateur sera connu le 9 janvier 2019 en marge des Awards 2018 de la CAF
  • Il y a 10 heures 50 minHandball-CAN 2018 Dame-Classement: La Côte d'Ivoire bat le Maroc (38-31) et termine à la 9è place du Tournoi
Football
CAF LDC

Le WAC au bout du bout

20 February 2018 0

Le WAC s’est qualifié pour le prochain tour des préliminaires de la Caf Ligue des Champions 2018. Les Guêpes ont vaincu le Stade Malien au bout d’une rencontre stressante pour les deux camps.

Zan Bi Roland à la conclusion d’une rare période de conservation du WAC. Personne ne semblait y croire. Tant l’attaquant ivoirien passait à côté de son efficacité sur la pelouse du Champroux, où la défense du Stade Malien lui ouvrait pourtant un boulevard. Dès la 3è minute, le centre dans la boite de Kouassi Attohoula est bien apprécié par Zan Bi Roland, mais pas bien repris face à Djigui Diarra. A la 7è, servi par Sidibé Zoumana, le numéro 20 du WAC reprend rendez-vous avec le portier malien sans trouver la faille. Des opportunités rares en Coupe d’Afrique aux mains d’insouciantes Guêpes qui partent à la pause avec l’avance du match aller (1-1).

En deçà de sa maitrise collective, le WAC se fait contrer et se fait quelques peurs bleues. Comme sur la reprise de la 47è de Diallo Moussakoye qui n’inquiète pas Boris Mandjui qui n’a pas eu grande chose à faire, sauf une semelle de Diallo Kouassi, son capitaine, qui l’obligeât à jouer le temps. Une option qui aurait pu être fatale aux hommes d’Aby Louis si Diawara Bana, le puissant attaquant du Stade, entré à la place de Samaké N’Tji à la 76è, alliait puissance et précision.

Si le WAC a péché dans sa volonté d’attaquer, il trouve le salut dans celle de conserver. Dans tous les bons coups des Adjamois, la montée intelligente de Yao Kouassi Attohoula se transforme dans la confusion en passe décisive pour Za N Bi Roland. Pour son troisième duel, le jeune perce-défense ne tremble pas et ajuste Djigui Diarra pour le but libérateur, celui de la qualification (1-0, 90è+2). Une première victoire historique que savoure le président Koné Abackar, avant de penser au WAC, celui de Casablanca. Un autre morceau pour le WAC d’Adjamé, en apprentissage.

Patrick GUITEY

WAC

16 Mandjui Boris- 15 Diallo Kouassi Romuald, 5 Yao Kouassi Attohoula, 10 Ettien Kouakou, 12 Nda Kouassi Jean Willy, 13 Ben Check Nahon (9 Mofossé Karidioula, 49è), 14 Ouédraogo Kouassi Yannick, 20 Zan Bi Irié Roland (17 Diomandé Amède, 90è+3), 21 Nda Kouadio Jean Francis, 24 Yaméogo Guy Serge, 26 Sidibé Zoumana (28 Koné Ibrahim, 80è)

Remplaçants

Danté El Hadj, 2 Gbé Vigori Jean Jaurès, 4 Kouamé Adjimani, 6 Doumouya Moussa, 9 Mofossé Karidioula, 17 Diomandé Amède Tidiane, 28 Koné Ibrahim

Entraîneur : Aby Yao Louis

Stade Malien

1 Djigui Diarra- 3 Koné Oumar, 6 Konté Mandala, 7 Bangoura Alseny, 9 Samaké N’Tji (23 Diawara Bana, 76è), 10 Koné Moussa, 11 Diallo Moussakoye (20 Diallo Demba, 60è), 14 Samaké Issaka, 19 Traoré Mamadou, 26 Kéita Fodé, Eliassou Issiaka

Remplaçants

16 Diakité Mamadou- 15 Doumbia Mamadou, 20 Diallo Demba, 18 Kanouté Sadio, 23 Diawara Bana, 25 Diané Mamdy, 24 Fofana Babou

Entraineur : Seck Sékou

Arbitre : Ligali Adissa Abdul (Ben)

1er Ass : Kouton Narcisse (Ben)

2è Ass : Bello Abdul Razack (Ben)

Officiel: Houngnan Danda Louis (Ben)

Commissaire : N’Guiamba Germain Didier (Cen)

A lire aussi ...

TOP