Flash Info

  • Il y a 1 heure 37 minAuto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou

Football-Caf LdC 2016-Marc Goua : « Continuer sur cette lancée »

Football
CAF LDC

Football-Caf LdC 2016-Marc Goua : « Continuer sur cette lancée »

30 June 2016 0
« Continuer sur cette lancée »

Freinée sur ses terres  lors de la première journée, l’ASEC  Mimosas a réussi une victoire historique à Alexandrie devant  le Nadi (1-2). Cela, à la  faveur de l’épisode 2 de la Caf  Ligue des Champions disputée mardi dernier au Borg–Arab  Stadium.

 

Un succès qui permet  aux jaune et noir d’arborer un large sourire. «  Evidemment, ce sont des sentiments de joie immense qui nous animent après cet exploit. La partie  fut difficile mais au bout nous avons accroché les trois points de la victoire.je crois que c’est  l’essentiel », a indiqué Marc Goua, le capitaine ivoirien. Pour le latéral droit, l’envie à Alexandrie fut la clé du succès Mimosas. «  Notre volonté d’empocher coute que coute les trois points de la victoire a véritablement fait la différence. Nous avons également fait preuve de réalisme devant les buts adverses », a  t-il expliqué.

 

Désormais 2è (3 points +0) derrière le WAC de Casablanca (6 points +3) après cette victoire, les mimosas entendent  poursuivre sur cette lancée. « La défaite à domicile a été une pilule difficile à avaler. Mais nous nous relançons  avec ce succès .Et nous entendons continuer sur cette lancée pour le grand bonheur des Mimosas » a-t-il conclu

 

 

Michaël KOUAKOU

A lire aussi ...

TOP