Flash Info

  • 07/08/2020Football-Mercato : Le club de Metz prolonge le contrat de Habib Maïga jusqu'en 2024
  • 06/08/2020Football-Mercato : Max Gradel courtisé par des clubs du Golfe, de MLS, le RC Lens et par l'Olympiakos
  • 06/08/2020Basket-FIBB Skills 2020 : Une cinquantaine de jeunes ont pris part au premier camp pour grands à Abidjan
  • 06/08/2020Football-Election FIF 2020 : Les clubs du Gontougo dont l'AS Tanda, font bloc derrière Sory Diabaté
  • 06/08/2020Football-Mercato : Bayo Vakoun proche de signer en faveur de Toulouse FC en France
  • 06/08/2020Omnisports-Côte d'Ivoire : Danho Paulin décide de la reprise des compétitions dans le respect des mesures contre le Covid-19

« Je ne suis pas du tout content »

Football
CAF LDC

« Je ne suis pas du tout content »

22 February 2018 0

Qualifié mais pas satisfait. C’est le tableau offert par Amani Yao en conférence de presse d’après la victoire sur le fil de l’Asec Mimosas face aux Buffles du Bénin (3-2), mercredi dans le cadre du match retour du premier tour des préliminaires de la Caf Ligue des Champions 2018.

Amani Yao, que retenez-vous de cette qualification?

J'avoue que je ne suis pas du tout content de la manière dont nous nous sommes qualifié. Nous avons été trop laxistes derrière. En offrant deux buts à l'adversaire on s'est fait peur tout seul. Je suis vraiment en colère contre mes joueurs  parce que ce match pouvait tourner au vinaigre pour nous.

Comment expliquez-vous cette prestation en deçà des qualités qui composent votre équipe ?

Je pense que les joueurs n'ont pas appliqué les consignes. Nous allons tirer les leçons de cette rencontre. Parce que nous devons élever le niveau de jeu car plus la compétition avance, plus le niveau monte. Il faut qu'on sache que ce n'est pas le championnat de Côte d'Ivoire. C'est la Coupe d'Afrique. Et en Coupe d'Afrique on ne s'amuse pas. On doit oublier notre parcours de la première phase du championnat pour être plus concentré sur cette C1 qui reste un objectif majeur du club.

Ne pensez-vous pas la suite sera encore plus difficile surtout que le prochain adversaire se nomme ZESCO?

Nous allons travailler encore parce que ce nous avons montré dans ce tour préliminaire n'est pas digne de l'Asec. Il nous faudra montrer un autre visage pour le tour suivant qui ne sera pas de tout repos.

propos recueillis par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP