Flash Info

  • 21/10/2019Cyclisme: Deux cyclistes ivoiriens victimes d'un accident de la circulation sur la voie express du nord (FIC)
  • 20/10/2019Football-CHAN 2020: La Côte d'Ivoire éliminée par le Niger
  • 20/10/2019Football-El.CHAN 2020: Côte d’Ivoire 1-0 Niger
  • 20/10/2019Auto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny

Football-Afrique-Caf LdC-Groupe A-2è journée : L’ASEC, le rêve du rachat

Football
CAF LDC
Afrique

Football-Afrique-Caf LdC-Groupe A-2è journée : L’ASEC, le rêve du rachat

28 June 2016 0
L’ASEC, le rêve du rachat

Rêver plus grand. Une maxime du PSG que les Mimosas  aimeraient bien s’approprier à quelques heures de défier le Al Ahly d’Egypte. Car un exploit l’ASEC en a vitalement besoin, pour continuer à entretenir un quelconque avenir dans le groupe A de la Caf Ligue des Champions 2015-2016. La défaite face au WAC (0-1) au stade Robert Champroux l’y oblige. La question reste de savoir si les hommes de Sol Béni ont l’âme de la révolution, dans le comportement que dans le jeu. Après la prestation servie sans créativité ni agressivité au stade Champroux, ils ne sont pas plus d’un actionnaire à miser un kopeck sur leurs fleurs.

 

“L’exploit est possible“

 

Une situation de “cabri mort qui n’a peur de couteau“ (adage ivoirien) qui irait bien aux Mimosas. Surtout face à l’ogre égyptien qui a à cœur de refaire son retard accusé lors de son déplacement en Zambie. « Il faut le reconnaître, ce sera un match très difficile. Après notre défaite à domicile, personne ne mise un sous sur nous. (…) Mais cette situation nous va très bien. Quand nous devions jouer les 16es de finale contre Kaizer Chiefs, personne ne nous croyait capables d’éliminer cette équipe sud-africaine. Nous l’avons fait. Lorsque nous devions affronter Al Ahly Tripoli, en 8es de finales, personne ne nous faisait confiance. Nous nous sommes qualifiés pour la phase de poules. Nous surprenons chaque fois qu’on ne nous fait pas confiance. C’est une situation qui nous va bien. L’exploit est donc possible à Alexandrie », dixit N’Gouan Ruffin.

 

Une ASEC qui se cherche

 

Des paroles contrariées par la performance de l’ASEC en Ligue 1. Trois matchs, dont le dernier face au SC Gagnoa, sans inscrire le moindre but. Cumulés avec la défaite lors de la première journée du groupe A, le compte passe à 4 matchs sans le moindre succès. Des stats qui font froid dans le dos et qui n’augurent rien de bon pour les hommes de Sol Béni plus noirs que jaunes en ce moment. Une tendance qu’il faudra inverser à tout prix au risque de se faire larguer dès les premier pas de son come-back, après 8 ans d’absence au sein du Top 8 continental. Le rendez-vous du miracle est pris sur le coup de 20h00 Gmt au Borg El Arab Stadium d’Alexandrie. Là où la tête de Traoré Siaka Gigi est déjà mise à prix.

 

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP