Flash Info

  • 31/07/2020Football-Ligue 1 : Le milieur de terrain Diarrassouba Nabyl quitte l'USC Bassam pour le FC San Pedro
  • 31/07/2020Football-Election FIF 2020 : Malick Tohé ne figure pas sur la liste d'Idriss Diallo
  • 31/07/2020Natation : La Piscine d'Etat de Treichville équipée et opérationnelle pour la compétition
  • 31/07/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté parrainé par le WAC et le SC Gagnoa
  • 31/07/2020Basket-Côte d'Ivoire : Germain Kouassi élevé au grade de Commandeur dans l'ordre du mérite sportif ivoirien
  • 31/07/2020Football-AFI : Cyrille Domoraud dément avoir été approché par Didier Drogba

Sidy Diallo s’en va, Sory Diabaté s'annonce

Football
Côte d'Ivoire

Sidy Diallo s’en va, Sory Diabaté s'annonce

3 March 2020 0

Le 29 février 2020. Une nouvelle date à retenir pour le football ivoirien, dont le monde n’était pas, le week-end, dernier sur le terrain. Plutôt en bordure de mer, pour dessiner sa destinée. C’est certain, elle ne sera plus dirigée par Augustin Sidy Diallo.

Après le 13 février 2020, date à laquelle il indiquât à son comité exécutif son désir de ne pas rempiler pour une 3è mandat, il a attendu 16 jours pour confirmer sa décision, face aux présidents de clubs et responsables de groupements d’intérêts. Samedi dernier donc, c’était la fête à Bassam. Et la note était l’affaire de la personne de Sidy Diallo et non une ardoise de la Fédération Ivoirienne de Football, a-t-il tenu à préciser.

Aucun contre-pied donc, comme soupçonné. Même pas, non plus, du côté des clubs qui ont acquiescé face à la volonté du président de la FIF. Par contre, si l’on pouvait compter l’ASEC, le Stade d’Abidjan, Agir de Guibéroua et l’AS Ouragahio parmi les absents, les convives présents ont applaudi les 8 ans d’exercice du partant tout en lui demandant de demeurer dans les arcanes du football local, en vue de lui apporter son expérience et ses conseils. Curieux pour celui dont le départ semblait réclamer par la majorité des mandants. Mais heureux pour Sidy Diallo qui n’ira pas que sous fond de crise, mais aussi sur une mélodie de belles prises avec une CAN 2013 chez les Eléphanteaux Cadets et une en 2015 chez les Séniors.

Un héritage qu’il espère léguer à Sory Diabaté. Un autre homme du sérail. D’ailleurs, au lendemain de la rencontre qui a entériné la décision de Sidy Diallo de ne plus se présenter, plus de cinquante clubs et groupements d’intérêts, réunis à Bassam, ont décidé de porter la candidature de l’actuel premier vice-président de la FIF et président de la Ligue Professionnelle, à la présidence de la maison de verre. Une tournure des événements pressentie depuis plusieurs mois et qui intervient au moment où des rumeurs évoquaient une brouille entre Sidy Diallo et son premier vice-président, depuis le limogeage de Kamara Ibrahim. Pour les clubs présents à cet autre rendez-vous à Bassam, « il ne fallait pas tergiverser. Sory Diabaté apparaît à nos yeux comme la personne idéale pour pérenniser les acquis du bureau sortant. C'est un homme de terrain. Il a son expérience qui plaide pour lui. Il reste pour nous, le meilleur candidat », a commenté Diaby Moussa, président de la Renaissance football club de Yamoussoukro.

Sory Diabaté est ainsi la troisième personnalité du milieu à afficher ses intentions de candidature, après Didier Drogba et Eugène Diomandé. Et en attendant celles d’Idriss Diallo et de Malick Tohé, pressenties.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP