Flash Info

  • Il y a 4 heures 29 minFootball- Classement FIFA: La Côte d'Ivoire occupe la 66è place FIFA et la 12è CAF
  • Il y a 6 heures 47 minFootball: Baky Koné est le nouveau président de la section football de l'ASEC Mimosas
  • Il y a 6 heures 50 minFootball-Tournoi des 4 nations: Vietnam 3-1 Côte d'Ivoire
  • 18/09/2018Pétanque-Mondial 2018 : La Côte d’ivoire finalement absente
  • 18/09/2018Football-Championnat d’Afrique Freestyle : L’Ivoirien Titi Koné triomphe au Nigeria
  • 17/09/2018Cyclisme-Tour de Côte d'Ivoire 2018: L'Ivoirien Cissé Issiaka vainqueur de la 25è édition
Football
Côte d'Ivoire

Koné Cheick : « Arrêtons la sorcellerie »

13 August 2018 0

Après plus de six mois d’absence pour des raisons de santé, Koné Cheick Oumar a marqué son retour sur l’échiquier du sport national. L’ex président de l’Africa Sports d’Abidjan a organisé une conférence de presse le samedi 11 Aout dernier pour parler de la crise qui touche actuellement le football ivoirien et l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

A peine revenu de la France où il a reçu des soins, le Président Koneco est monté au créneau. Le samedi 11 Aout dernier à la salle Denguele du Radisson Blue Hôtel, Koné Cheick Oumar s’est prononcé sur la crise qui secoue le football local depuis la non qualification pour le mondial 2018. Si pour tout un chacun le Gx a été créé par les Présidents de Clubs, l’Ex Présidents des Aiglons en est le fondateur.

« La première réunion du Gx s'est faite chez moi. Et Jacques Anouma présent nous a dit que même si nous étions 5 il fallait démarrer nos actions. C'est moi qui ait financé la rencontre d'Adjamé. Je connais plus que quiconque la ligne de ce mouvement dont je suis fondateur » a-t-il indiqué avant de donner la principale raison de la crise qui secoue le football local. « Nous avons créé cette crise pour faire tomber Sidy Diallo » ajoute Koné Cheick Oumar.

Pour celui qui prône la présidence du groupement d’opposition au Comité exécutif de la FIF, l’intérêt principal pour lequel le groupement a vu le jour n’est plus le même. Koné Cheick Oumar pense que certains membres du Gx y sont pour des intérêts personnels et non pour le football ivoirien. « Quand on est un doyen, quand on a passé 30 ans à la tête d'un club on vient pas pour donner des leçons aux gens. Au début il n'était pas là (en parlant de Me Roger Ouegnin). La où  nous sommes il est temps de décrisper l'atmosphère. Je demande à Sidy Diallo de suivre les traces du président de la République en arrêtant les sanctions à tout va. Arrêtons de suivre les intérêts personnels des uns et des autres et soucions nous de l'intérêt général » a-t-il dit

Nous sommes tous responsables de la situation. Arrêtons la sorcellerie

Si l’on pointe du doigt le Comité exécutif de la FIF pour la non participation de notre équipe nationale à la coupe du Monde Russie 2018, pour Koné Cheick Oumar, les véritables responsables de cet échec est l’ensemble du mouvement sportif. « Je veux qu'on ait le courage de se parler au lieu de se lancer des torpilles.  Si nous ne sommes pas qualifiés pour la Coupe du Monde 2018 ce n'est pas par faute de talents. C'est plutôt la désunion qui est le problème. Si Bonaventure Kalou n'est pas d'accord avec Sidy Diallo alors Salomon Kalou n'aura pas le bon état d'esprit en sélection pour la tirer vers le haut. C'est une image pour montrer à quel point nous sommes tous responsables de la situation. Arrêtons la sorcellerie » a-t-il lâché.

Mettons-nous ensemble pour un football ivoirien fort

« Je suis un membre fondateur du Gx. Et j'ai participé aux débats.  A présent il est temps de faire le tour. J'ai été le premier à dire que cette Fif a échoué et qu'elle devrait partir. L'objectif était de sauver le football ivoirien » souligne Koneco qui a désormais opté pour l’union autour de notre sport favori qu’est le football. « Mettons-nous ensemble pour un football ivoirien fort » a-t-il dit. 

Conscient du mal causé par cette crise, Koné Cheick Oumar se dit prêt à parler à tous les présidents de clubs pour mettre un terme à cette crise. « Je suis prêts à prendre mon bâton de pèlerin pour consulter l'ensemble des présidents de clubs afin de mettre balle à terre et faire redémarrer notre football »

Il faut rappeler que l’ex président de l’Africa Sports d’Abidjan, Koné Cheick Oumar a été suspendu à vie par le Président de la fédération Ivoirienne De football, Sidy Diallo, de toutes activités en rapport avec le football.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP