Flash Info

  • 21/10/2019Cyclisme: Deux cyclistes ivoiriens victimes d'un accident de la circulation sur la voie express du nord (FIC)
  • 20/10/2019Football-CHAN 2020: La Côte d'Ivoire éliminée par le Niger
  • 20/10/2019Football-El.CHAN 2020: Côte d’Ivoire 1-0 Niger
  • 20/10/2019Auto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny

Football-Afrique : Soumahoro Bangaly couronné

Football
Afrique

Football-Afrique : Soumahoro Bangaly couronné

6 May 2016 0
Soumahoro Bangaly couronné

Peu de mots, mais le plein d’images. C’est le spectacle qu’offre la page facebook de Soumahoro Bangaly. Transfuge de l’ASEC Mimosas, le rugueux défenseur ivoirien sourit avec le Mamelodi. En route pour le 7è titre de leur histoire, “les brésiliens“ d’Afrique du Sud ont confirmé leur couronne, le mercredi dernier, sur la pelouse de l’University of Pretoria (0-3), grâce à un triplé de l’international libérien Anthony Laffor. Mis au  banc du Mamelodi Sundowns,  Bangalay a tout de même savouré son premier titre, dans les bras du buteur libérien, son copain.

 

Loin d’être un meuble immuable de l’effectif de Pitso Mosimane, le coach des Jaunes, Soumahoro Bangaly a tout de même participé 10 rencontres dont 6 en tant que titulaires, en attendant mouiller le maillot pour les deux journées qui restent.  Pour l’instant, le temps de jeu lui importe peu à celui qui en est à sa première saison en Premier League sud-africaine. Plongé dans la célébration de son titre de champion avec Sundown, Bangaly avec philosophie a remercié ses appuis. « Notre raison d'être n'est pas de devenir meilleur que les autres, mais plutôt de devenir le meilleur de nous-mêmes. Tout est possible à ceux qui rêvent, osent et n'abandonnent jamais. C'est fait grâce à vos bénédictions et prières suis champion merci à vous tous ».

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP