Flash Info

  • 07/04/2020Football-International : Incarcéré début mars au Paraguay, Ronaldinho a été libéré selon l'AFP
  • 06/04/2020Football-FIF 2020 : Bonaventure Kalou annonce qu'il soutient la coalition Idriss Diallo-Malick Tohé
  • 31/03/2020Football-Senegal : Victime du Coronavirus, Pape Diouf est décédé le 31 mars 2020
  • 31/03/2020Football-Liga : Les joueurs du Barça abandonnent 70% de leur salaire
  • 31/03/2020Basket-NBA : Marcus Smart, l'arrière des Boston Celtics, guéri du coronavirus
  • 31/03/2020Football-Coronavirus : Jack Grealish, le capitaine d'Aston Villa, sanctionné pour être sorti de chez lui

Football-Afrique-Coupe de la Confédération : Victoire au goût d'inachevé

Football
Afrique

Football-Afrique-Coupe de la Confédération : Victoire au goût d'inachevé

13 February 2016 0
Victoire au goût d'inachevé

Le Sporting tombe l’USFAS du Mali (2-0). C’était le samedi dernier en tour préliminaire de la Coupe de la Confédération. Une victoire qui est loin de refléter la réalité du terrain vu les nombreuses occasions gâchées par les hommes du Fromager. «Il ya forcément des regrets. Nous aurons pu mettre plus de deux buts. J’ai attendu le troisième qui n’est jamais venu. Cela laisse un gout d’inachevé », fait savoir Maxime Gouaméné, le coach du Sporting.

 

Le Sporting se signale dès l’entame de la partie. Le coup franc de Kango Simon ricoche sur la barre à la 3è minute. Les Ivoiriens dominent les maliens absents des débats. Plusieurs balles arrêtées se succèdent dans les vingt cinq mètres de l’Usfas, sans succès. La première brèche fut allumée à la 25è. Elle est l’œuvre de Kassi Malan qui reprenait un centre de Bini Kouman (1-0). Plus rien à grignoter si ce n’est la lourde frappe de Kangoh à la 38è. Alors qu’on s’acheminait vers la fin de la première période, Coulibaly Tiécoura double la mise pour le Sporting sur un coup franc qui se loge dans l’angle opposé de Moussa Diarra, le portier de l’Usfas (2-0).

 

Au retour des vestiaires, les Maliens reviennent avec de meilleures dispositions. Cissé Abdoul Karim, dans sa dynamique du CHAN 2016, sauve le Sporting à la 18è, au terme d’un duel avec Ibrahima Coulibaly, l’attaquant malien. Une alerte suivie d’un festival de ratées des Ivoiriens qui arrache Maxime Gouaméné de son banc. Une victoire au goût d’inachevé que le Sporting devra préserver lors de son déplacement au pied du mont Koulouba. La manche retour se disputera dans quinze jours à Bamako.

 

 

Michael KOUAKOU

A lire aussi ...

TOP