Flash Info

  • 07/08/2020Football-Mercato : Le club de Metz prolonge le contrat de Habib Maïga jusqu'en 2024
  • 06/08/2020Football-Mercato : Max Gradel courtisé par des clubs du Golfe, de MLS, le RC Lens et par l'Olympiakos
  • 06/08/2020Basket-FIBB Skills 2020 : Une cinquantaine de jeunes ont pris part au premier camp pour grands à Abidjan
  • 06/08/2020Football-Election FIF 2020 : Les clubs du Gontougo dont l'AS Tanda, font bloc derrière Sory Diabaté
  • 06/08/2020Football-Mercato : Bayo Vakoun proche de signer en faveur de Toulouse FC en France
  • 06/08/2020Omnisports-Côte d'Ivoire : Danho Paulin décide de la reprise des compétitions dans le respect des mesures contre le Covid-19

Football-Afrique-Cameroun : Un stade s’effondre, des morts

Football
Afrique

Football-Afrique-Cameroun : Un stade s’effondre, des morts

12 May 2016 0
Un stade s’effondre, des morts

Une partie du mur de la tribune présidentielle du stade Amadou Ahidjo s’est effondré ce jeudi 12 mai 2016. Selon des sources sur place, le mur aurait céder brutalement, alors des ouvriers étaient en plein travaux. L’on déplorerait 3 morts dans le camp des travailleurs du chantier. Un bilan toutefois provisoire, vu le nombre de travailleurs sur le chantier.

 

Depuis le 23 novembre 2015, le stade Omnisports Amadou Ahidjo, vieux de 40 ans,  est en réfection pour  accueillir la CAN 2016 féminine, qui s’ouvre du 19 novembre au 3 décembre 2016.  Les travaux de ce stade concernaient la pelouse, la piste d’athlétisme, l’éclairage, les vestiaires, sanitaires, les sièges et l’installation d’une  nouvelle couverture au niveau de la tribune présidentielle. Les travaux ont été retirés à la société chinoise Sinohydro pour être confiés à la société égyptienne Arab Contractors. Si ce dernier a promis « livrer les travaux dans les délais », cet incident majeur pourrait ralentir l’ouvrage et soulever des questions quant à la solidité des matériaux utilisés.  

 

Frappé par le décès subit de Patrick Ekeng et de Jeanine Christelle Njommang, le Cameroun est encore drapé de noir, avec cet autre drame.

 

 

Patrick GUITEY

 

A lire aussi ...

TOP