Flash Info

  • 30/06/2020Football-Distinction : La cérémonie des Awards 2020 de la CAF est annulée
  • 30/06/2020Football-CdC 2020: Les demi-finales et la finale se joueront au Maroc
  • 30/06/2020Football-Afrique: Le CHAN 2020 au Cameroun reporté à janvier 2021
  • 30/06/2020Football-Lonaci Ligue 1: La Ligue met un terme à la saison 2019-2020 et designe champion le RCA
  • 30/06/2020Football-Afrique: La CAN 2021 reportée en janvier 2022 par la CAF
  • 29/06/2020Football: Salomon Kalou va quitter le Herta Berlin à la fin de la saison

Football-International-Afrique : Hayatou remplace Blatter

Football
Afrique
International

Football-International-Afrique : Hayatou remplace Blatter

8 October 2015 0
 Hayatou remplace Blatter

La décision du comité d'éthique de la Fifa est tombée ce jeudi comme un couperet sur la tête de Sepp Blatter. Présumé impliqué dans un vaste scandale de corruption au sein de l'institution internationale, Sepp Blatter a été relevé de sa fonction de président pour 90 jours. Il n'est cependant pas le seul à trinquer. Michel Platini, président de l'Uefa, Jérôme Valcke, secrétaire général de la Fifa, et Chung Moon-joon, ex-vice président de la Fifa et candidat à la succession de Blatter, également cités, écopent de la même suspension qui pourrait être allongée de 45 jours.

Si Platini pourrait être remplacé par Angel Maria Villar, premier vice-président de l'Uefa, l'intérim à la Fifa sera assurée par Issa Hayatou. En sa qualité de plus ancien vice-président de l'institution, le président de la Caf passera plus de trois mois dans le fauteuil de l'homme le plus puissant du football mondial. Une séjour qui pourrait donner des idées au Camerounais. Surtout que pour l'instant, la vague de soupçons sur les dirigeants mondiaux du football n'a pas encore aspergé Issa Hayatou.

Pour rappel, Blatter est sous le coup d'une procédure pénale car il est soupçonné de détournement de fonds et «d'un paiement déloyal» de 1,83 million d'euros en faveur de Platini. «Ce montant m'a été versé pour le travail que j'ai accompli de manière contractuelle pour la FIFA et je suis satisfait d'avoir pu éclaircir ce point envers les autorités» , avait précisé le président de l'UEFA le 26 septembre. Mais cela n'a pas suffi à convaincre le comité d'éthique. De son côté, Chung Mong-joon est accusé d'avoir tenté de faire pencher le vote pour l'attribution du Mondial 2022 en faveur de la Corée du Sud. 

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP