Galérie Photo   |

  Se connecter  |




Football-Caf LdC-Préliminaires : Sewe San Pedro 0-0 Ports Authority (le Séwé est éliminé)                 Rugby-Championnat national-1ère journée : ARC 46-00 Adzopé -- RC Bouaké 03-18 ORCK -- Truc 23-00 RC Yopougon -- TBO 25-00 SOA -- AUC 25-00 RC Divo                 Football-Ligue 1-10è journée : FC San Pedro 2-1 JCAT                 Omnisports : Achi Degbo élu président de la Fédération ivoirienne de canoë - kayak                 Football-Caf LdC-Préliminaires retour : AS FAN 3-1 AS Tanda ( 3-3 sur l'ensemble des deux matchs, Tanda qualifié)                


Football-Eléphants-CAN 2017-Gbohouo
« Pas de concurrence, de l’entente »
Mise à jour le05-01-2017 14:17
Pour sa deuxième CAN consécutive, c’est encore dans la peau de titulaire que Sylvain Gbohouo se prépare. Concurrencé par Badra Ali et Sayouba Mandé, le portier du TP Mazembe préfère parler d’entente avec ses challengers.

Dans les buts de la Côte d’Ivoire, une seule certitude. Le statut de numéro 1 de Sylvain Gbohouo. Mais Abu Dhabi, le portier ivoirien ne dort pas sur ses lauriers. Conscient du challenge que lui imposent Sangaré Badra et Sayouba Mandé, c’est à fond que Gbohouo se donne, souvent malgré quelques imperfections physiques. « C’est vrai que je dois me faire chauffer quelque peu les muscles pour bien entrer dans la préparation. Mais à part ça tout va bien. Je me donne à fond parce que derrière il y a des gardiens qui en veulent aussi. Et cela m’amène à me surpasser », nous a confié l’ex-templier du Séwé Sports.

 

Par contre, Gbohouo n’aime pas tellement le terme de concurrence. Lui préfère parler d’entente entre trois gardiens qui travaillent ensemble pour offrir le meilleur à la Côte d’Ivoire. « En tant qu’athlète, être sur le banc n’est le souhait de personne. Mais que ça soit Ali (Badra) ou Sayouba, on ne parle pas de concurrence. Il faut voir plus une entente. Parce que quelque soit celui qui sera choisi pour un match, les autres lui apporteront leur soutien. C’est le cas pour toute l’équipe ». N’empêche, le premier choix de Dussuyer dans les buts est connu.

 

L’humilité affichée, Gbohouo espère le transmettre à ses coéquipiers au moment de fouler la pelouse d’Oyem. Pour lui, pas besoin de prendre des atouts de favoris qu’attribue, le titre de champion sortant. « Nous sommes champions d’Afrique. Nous en sommes fiers. Mais c’était en 2015. La CAN 2017, c’est une autre compétition qu’il faut aborder avec humilité mais aussi avec combativité ». Il faudra y ajouter une dose d’efficacité pour que la mayonnaise soit parfaite pour la 31è édition du banquet du football continental.

 

 

 

Patrick GUITEY

 

 
RÉAGISSEZ À CET ARTICLE
 
  A lire aussi ...

Football-CdC-Préliminaires
Le Sporting passe le premier cap
Football-International
L’OM a recalé Gradel
Football-Côte d’Ivoire
Kalou Ambassadeur de mini-foot


Football-Côte d’Ivoire
Kalou Ambassadeur de mini-foot
Football-CAN2017-Serge Aurier
« Le Cameroun le mérite »
Football-Afrique-Caf LdC-Préliminaires
« Vous serez fiers du Séwé »




Football - Championnat U20 : Lancement