Galérie Photo   |

  Se connecter  |




Football-Caf LdC-Préliminaires : Sewe San Pedro 0-0 Ports Authority (le Séwé est éliminé)                 Rugby-Championnat national-1ère journée : ARC 46-00 Adzopé -- RC Bouaké 03-18 ORCK -- Truc 23-00 RC Yopougon -- TBO 25-00 SOA -- AUC 25-00 RC Divo                 Football-Ligue 1-10è journée : FC San Pedro 2-1 JCAT                 Omnisports : Achi Degbo élu président de la Fédération ivoirienne de canoë - kayak                 Football-Caf LdC-Préliminaires retour : AS FAN 3-1 AS Tanda ( 3-3 sur l'ensemble des deux matchs, Tanda qualifié)                


Football-Eléphants
Eux aussi ont été écartés
Mise à jour le05-01-2017 12:31
L’histoire de la “résurrection“ puis de la “mort“ en équipe de Côte d’Ivoire n’est pas inédite. Certains ont déjà subi ce sort au cours de campagnes antérieures.

Se faire sélectionner puis, peu après, voir son nom être retiré de la liste des Eléphants en partance pour la défense du drapeau national. Une situation qu’ils sont nombreux à avoir connu en équipe de Côte d’Ivoire.

 

La période la plus faste de cette valse demeure la campagne 2010. Alors sélectionneur de la Côte d’Ivoire sous le mandat de Jacques Bernard Anouma, Vahid Halilhodzic avait fait le choix de Koffi N’Dri Romaric avant de le démettre de sa liste. Un choix de dernière minute qui avait fait place à l’entrée de Koné Kouamatien. Jusqu’à présent, Kader Kéita n’est pas arrivé à se l’expliquer. « Pour moi ce n’est pas de gaieté de joie de voir Romaric hors de la sélection. Parce que comme vous le savez c’est mon ami. Je le croyais sélectionné et au dernier moment j’ai entendu qu’il n’y était plus », avait déclaré à l’époque l’ex-attaquant international ivoirien.

 

Baky privé de nation arc-en-ciel

 

Si Romaric a retrouvé la sélection après cet épisode, ce n’est pas le cas de Baky Koné qui a eu son retrait pour la Coupe du Monde 2010 au travers de la gorge. En effet, l’actuel attaquant de l’ASEC Mimosas après la préparation en Suisse du mondial sud-africain, avait été retiré de la liste de Sven Goran Eriksson, alors sélectionneur des Eléphants.  

 

Diarrassouba Ousmane Viera, qui refuse tout entretien sur les conditions de son retrait de la liste des Eléphants pour la CAN 2017, rejoint le cercle loin d’être fermé des footballeurs dont « les noms ont été barrés », à la dernière minute.

 

 

Iris de Bankolé

 

 
RÉAGISSEZ À CET ARTICLE
 
  A lire aussi ...

Football-CdC-Préliminaires
Le Sporting passe le premier cap
Football-International
L’OM a recalé Gradel
Football-Côte d’Ivoire
Kalou Ambassadeur de mini-foot


Football-Côte d’Ivoire
Kalou Ambassadeur de mini-foot
Football-CAN2017-Serge Aurier
« Le Cameroun le mérite »
Football-Afrique-Caf LdC-Préliminaires
« Vous serez fiers du Séwé »




Football - Championnat U20 : Lancement