Flash Info

  • Il y a 3 heures 54 minmondial 2022 : Olivier Giroud a été honoré par la FFF pour son titre de meilleur buteur de l'équipe de France
  • Il y a 5 heures 1 minLigue 1 : Gouamené Maxime succède à Betlaief Fakhri au FC San Pédro
  • Il y a 8 heures 58 minAthlétisme-Ligue de Diamants 2023 : La ville de Doha accueillera de nouveau l'ouverture de la saison le 5 mai
  • Il y a 9 heures 1 minFootball-Belgique : Eden Hazard a annoncé, sur son compte Instagram, qu'il mettait un terme à sa carrière internationale
  • 06/12/2022Tennis : Novak Djokovic débutera sa saison à Adelaïde pour préparer l'Open d'Australie
  • 06/12/2022Football-Coupe d'Asie 2027 : L'Arabie saoudite seule candidate à l'organisation après le retrait de l'Inde

Champ. d'Afr. Séniors : Ziketh prête pour un défi inédit

Autres Sports
Athlétisme

Champ. d'Afr. Séniors : Ziketh prête pour un défi inédit

1 June 2022 0

À côté des jeunes comme Guy -Lebon Attoungbré Nzébou (Triple saut), Koné Maboundou (100 m et 200)) et le crack Arthur Cissé Gué (100 et 200 m), Karel Ziketh sera la plus expérimentée (31 ans bientôt) et une figure de proue de l'escouade des Éléphants en Île Maurice. Après Durban (2016) et Asaba (2018), la spécialiste du 100 m haies sera à ses troisième championnats d'Afrique. Mais pour ce rendez-vous, l'ivoirienne laissera son épreuve reine pour attaquer le 100 m plat. Un défi majeur qu'elle entend relever en visant la finale.

Karel Ziketh serait une héroïne si elle parvient à ramener une médaille à la Côte d'Ivoire au soir de ces 22e championnats. Tant, elle a connu les épreuves cette saison. Victime d'une blessure au tendon d'Achille il y a un an, elle rechute en novembre avant la guérison totale en février. S'en suivent une inflammation au tibia puis le covid 19 avant un accident de la circulation pour couronner le tout à l'entame des compétitions en mars. « Ma saison a été très difficile sur le plan moral que physique. Je suis passée par de multiple épreuves depuis ma blessure au tendon d'Achille contractée l'exercice dernier », nous confie-t-elle avant de poursuivre. « C'est début mars que j'ai pu remettre les pointes pour les séances d'entraînement. J'ai dû travailler doublement que les autres pour avoir un niveau convenable et faire des compétitions correctes. J'ai dû arrêter les haies pour le 100 m à cause de mon problème au tendon. C'est difficile quand tu rates la préparation physique mais je m'accroche. Mon coach O’Neill Wright a plus mis l'accent sur la technique et le mental parce que si mentalement ça ne va pas c'est compliqué d'être performant. »

« Descendre au maximum pour attraper la finale »

Nullement ébranlée par cette pluie de tribulations, la guerrière Guéré (Père Gbatanikro Treichville) et bété (sa mère Daloa) a su repousser ses limites en se forgeant un mental d'acier pour valider ses minima et répondre à l'appel du pays. À 11’40 sur le 100 m avant sa blessure, Karel Ziketh a sorti un 11’65 cette saison. Mais, la médaillée d'or au 4x100 m aux jeux de la francophonie 2017 sait qu'elle a bien plus dans les jambes. « Je sais que je vaux bien mieux car le chronomètre le prouve aux entraînements. Mais les entraînements et la compétition sont deux réalités différentes. Je sais que je vaux entre 11.25 et 11.35. Il faut juste que je sois prête le jour J », dit-elle. Puis, elle a mis en lumière ses ambitions pour ces championnats d'Afrique. « Ça sera un gros challenge d'aller jusqu'en finale. Mais ce n'est pas impossible et je vais mettre toutes les chances de mon côté pour. Ce qui me ferait le plus plaisir c'est d'exécuter ma course techniquement comme mon coach me le demande. Cela en vue d'atteindre la perfection même si je suis encore loin. Car si je cours comme le coach me demande, le chronomètre descendra. Et s'il descend, ça sera ma plus grande victoire parce que c'est ce que je recherche depuis le début de la saison. Mon premier objectif c'est de descendre mon chronomètre au maximum puis atteindre la finale. Je sais qu'à cette étape, les compteurs sont remis à zéro. Je donnerai alors tout pour réussir un exploit. »

« Réussir ensemble une merveilleuse campagne »

La plus expérimentée du contingent ivoirien avec 31 ans le 23 septembre prochain, Karel Ziketh sait qu'elle aura un rôle important à jouer auprès de ses coéquipiers dont certains sont leur première expérience aux championnats d'Afrique seniors. Et, elle en a pleinement conscience. « J'arrive assez prête aux championnats d'Afrique. J'ai réussi à garder la tête haute pour revenir plus forte afin de mieux m'exprimer à ces championnats. Je suis connue pour être une battante. Peu importe ce qui se passe, j'arrive avec un esprit de guerrière », a-t-elle indiqué avant d'ajouter. « Tu peux être prête physiquement mais si mentalement tu n'es pas prête, tu ne vas arriver nulle part. Voilà pourquoi j'attache du prix au travail mental avec mon staff. J'arrive déterminée et fort motivée. J'espère que cela rejaillira positivement sur tous mes coéquipiers afin qu'ensemble nous réussissions une merveilleuse campagne. »

Karel Ziketh quittera ce vendredi 03 juin Atlanta, où elle est basée depuis novembre 2017 pour rallier l'île Maurice quarante-huit heures plus tard. Elle entrera en lice le 08 juin pour les séries du 100 mètres plat. Les 22e championnats d'Afrique séniors s'ouvrent le 08 pour s'achever le 12 juin.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP