Flash Info

  • 26/01/2023Football-International : La Supercoupe de l’UEFA 2023 aura lieu à Athènes au stade Georgios Karaiskakis de l'Olympiakos
  • 26/01/2023Football-Ligue 1 : Le Stade d'Abidjan se renforce avec 3 nouvelles recrues
  • 26/01/2023Football-Afrique : Le tirage au sort de la CAN U17 sera effectué le mercredi 1er février prochain au Cercle National de l'Armée d'Alger
  • 26/01/2023Football-Eléphants-International : Caleb Zady Sery, touché à la clavicule a été opéré avec succès, son indisponibilité se situe entre 4 et 6 semaines
  • 26/01/2023Rugby-Saison 2022-2023 : Le championnat à VII démarre le 28 janvier pour s'achever le 03 juin
  • 26/01/2023Football-International : L'UEFA a écarté la piste de passer à un Euro avec 32 participants pour l'édition 2028

MotoGP : Quartararo cède la tête du championnat à Bagnaia

Auto-Moto

MotoGP : Quartararo cède la tête du championnat à Bagnaia

17 October 2022 0

El Diablo au tapis! En tête du championnat depuis le mois d'avril, le Français Fabio Quartararo, victime d'une chute, a perdu gros dimanche au Grand Prix d'Australie en MotoGP face à son rival Francesco Bagnaia, nouveau leader à l'issue d'une course remportée par l'Espagnol Alex Rins.
A l'issue de la 18e manche de la saison (sur 20), l'Italien, troisième du GP, compte désormais 233 points au championnat -soit 14 unités de plus que le champion du monde en titre Quartararo (Yamaha-219 points), contraint d'abandonner après avoir chuté.
Le pilote Ducati de 25 ans pourrait ainsi s'offrir son premier titre de champion du monde en MotoGP le week-end prochain, en Malaisie, sur le circuit de Sepang.
Parti 5e sur la grille, le Français occupait la 15e place jusqu'à sa chute avant la mi-course. Peu après le départ, il avait déjà commis une erreur qui lui avait fait perdre 17 places.
L'Espagnol Aleix Espargaro, toujours troisième au championnat, a terminé 9e et pointe à 27 points de Bagnaia.
Devant 40.000 spectateurs, c'est Alex Rins qui s'est imposé au terme d'une fin de course haletante où le pilote Suzuki a définitivement pris l'avantage sur Bagnaia, alors en tête.
L'Espagnol, impérial après être parti de la 10e place, signe sa quatrième victoire en MotoGP -la première cette saison pour lui et pour Suzuki, qui quittera le MotoGP à la fin de la saison.
Il devance le sextuple champion du monde de MotoGP Marc Marquez (Honda), deuxième après avoir lui aussi doublé Bagnaia, et qui décroche en Australie son 100e podium en MotoGP -mais le premier d'une saison qu'il n'a pas disputé en entier en raison de problèmes de santé.

TOP