Flash Info

  • 16/09/2021N2 basket: finale playoffs 2021 Hommes, Team A6 vs Abi snipers le samedi 25 Septembre prochain
  • 16/09/2021N2 basket: finale Playoffs Dames: Indénié vs Robc samedi 25 septembre prochain au Plais des Sports
  • 16/09/2021Basketball-Fiba: le "Youth camp" a démarré ce jeudi 16 septembre en Abidjan, palais des Sports
  • 16/09/2021Football-Eléphants : La Côte d'Ivoire occupe la 54e place au classement FIFA publié le 16 septembre 2021
  • 15/09/2021Football-Transfert : Serey Dié (36 ans) a prolongé d'un an son contrat avec le FC Sion en Suisse
  • 15/09/2021Taekwondo-AGE 2021 : Me Koné Souleymane est présenté comme le directeur de campagne du candidat Jean-Marc Yacé

CAN 2008/Cameroune: Eto’o dans l’histoire

CAN

CAN 2008/Cameroune: Eto’o dans l’histoire

31 January 2008 0
CAN 2008/Cameroune: Eto’o dans l’histoire

L’attaquant vedette des Lions Indomptables du Cameroun a battu mercredi le mythique record de l’Ivoirien Laurent Pokou en réussissant un doublé contre le Soudan. Il devient le meilleur buteur de tous les temps de la Coupe d’Afrique des nations.
Les records sont faits pour être battu. Et, Samuel Eto’o a battu celui détenu depuis près de quatre décennies par Laurent Pokou. Meilleur buteur de tous les temps de la Coupe d’Afrique des nations depuis 1970 avec 14 buts, l’homme d’Asmara s’efface des tablettes au profit du talentueux camerounais. Hier mercredi, la star du Barça a inscrit un doublé devant le Soudan qui porte à cinq ses réalisations à la présente campagne et à seize son total de buts à la Coupe d’Afrique des nations. Les 14 réussis par Pokou ont donc vécu. Samuel Eto’o avait déjà égalé il y a quelques jours le record de l’ancien goleador ivoirien en trouvant le chemin des filets lors du large succès (5-1) du Cameroun sur la Zambie. En cinq participations à la prestigieuse compétition africaine, l’icône camerounaise a donc finalement fait mieux que Pokou qui avait cependant établi son record en seulement deux éditions (celles de 68 et 70 avec respectivement 6 et 8 buts). Comme souvent, c’est un penalty qui a permis au jeune camerounais de passer devant « le tueur » Pokou et d’entrer dans l’histoire. Meilleur fusil de l’édition égyptienne de 2006 avec cinq buts, Eto’o a déjà égalé son record vieux de deux ans et mène désormais seul le bal des fines gâchettes africaines de la 26è CAN. Avec le rythme qu’il imprime à la compétition, il sera très difficile aux autres de faire mieux que la diva du FC Barcelone. Cependant, le titre de meilleur buteur que convoite une fois de plus le Lion Indomptable, reste assujetti à l’avenir de « son » Cameroun dans la compétition. Mais quelque soit le destin des double champions d’Afrique 2000 et 2002, leur attaquant vedette pourra lui s’enorgueillir d’avoir battu un record qui a tenu 38 ans durant alors que l’Afrique et la CAN n’ont jamais manqué de redoutables buteurs.
Joachim Tiégna Envoyé spécial à Takoradi

A lire aussi ...

TOP