banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • 15/07/2024Football-International : Paul Akouokou et Sinaly Diomandé écartés pour le stage de pré-saison en Autriche avec l'Olympique Lyonnais
  • 15/07/2024 Football-International : Thomas Müller prend sa retraite internationale
  • 15/07/2024 Handball-Coupe Nationale (Q) D : Zacos 23-30 SOA, Yopougon 19-20 Horizon 2000, National 25-26 Africa Sports, Bandama 20-25 AHBC
  • 15/07/2024Handball-Coupe Nationale (Q) H : HBUC 15-29, Horizon 2000 16-22 National, SOA 22-23 Sports Plus, Don Bosco 18-20 Red Star
  • 15/07/2024 Rugby à 7 : AIM (Hommes) et TBO (Dames) sont les champions de Côte d'Ivoire
  • 15/07/2024 Football-Transferts : Edmond Seri Gnoleba et Mohamed Sylla ont rejoint les rangs du Mouloudia Club d'Oran en Algérie pour 3 ans

Handball-Présidence de la Fédération ivoirienne : Joseph Ouéréga candidat à sa propre succession

CAN
Handball

Handball-Présidence de la Fédération ivoirienne : Joseph Ouéréga candidat à sa propre succession

13 December 2012 0
Joseph Ouéréga candidat à sa propre succession

Devant les électeurs, c'est-à-dire la majorité des présidents de clubs et les journalistes, le candidat a expliqué, dans un exposé bien détaillé, ses motivations pour un second mandat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Handball (FIHB). « Nous voulons consolider les acquis, redynamiser la fédération, redonner au handball ivoirien son lustre d’antan », a dit Ouéréga.
 
Pour atteindre ces objectifs, le candidat a axé son projet sportif sur sept (7) piliers pour les quatre (4) prochaines années : l’organisation fédérale, l’organisation des compétitions sur toute l’étendue du territoire national, la promotion et le développement du Handball, la formation des ressources humaines, l’organisation des compétitions internationales, l’entretien des élites nationales seniors et jeunes, la mobilisation des ressources financières.
 
La saison 2012-2013, le président sortant propose que les compétitions de l’élite Senior et Jeunes soient subdivisées en deux catégories : N 1 A, pour les six meilleures équipes, selon le classement de la saison dernière et N 1 B, pour les équipes dont le niveau est jugé bas. Joseph Ouéréga a également rassuré les dirigeants de club, sur la disponibilité du Palais pour abriter les compétitions de la nouvelle saison. « Le parquet mobile sera disponible. Nous l’aurons maintenant », a assuré le  candidat, avant de revenir sur un pan important de son projet : la mise en œuvre effective de l’Ecole Nationale de Handball. Une sorte de laboratoire de formation des cadres et de détection des jeunes talents, selon ses explications.
 
Le président sortant a aussi insisté sur la catégorisation des jeunes et une auto-évaluation de la FIHB, de façon permanente. « Quand nous sommes arrivés en 2008, le handball ivoirien se résumait au féminin. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Nous avons accru le nombre de licenciés, qui est passé de  1674 à plus de 4000. Nous avons remporté des médailles et trophées et réussi l’organisation des championnats d’Afrique masculins cadets et juniors au Palais des Sports d’Abidjan-Treichville », a rappelé le Médecin-Colonel.
 
« Allons de l’avant : l’expérience au service du handball ivoirien », est le slogan de campagne du candidat Ouéréga, pour l’élection prévue le 22 décembre prochain.  Trois autres candidats sont déclarés pour briguer la présidence de la FIHB, dont un ancien président, Ouattara Brahima dit « OB ».
 
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP