Flash Info

  • 29/11/2020Football-Caf LdC 2021-Préliminaires-1er tour : RCA 1-0 ASKO Kara
  • 29/11/2020Football-Argentine : Le médecin de Maradona visé par une enquête pour homicide volontaire
  • 29/11/2020Football-Sénégal : Décès de Pape Bouba Diop, ex-international sénégalais
  • 29/11/2020Basket-FIBB : Malick Daho nommé conseiller Sport et Relations Internationales
  • 29/11/2020Football-Caf LdC 2020-Finale : Zamalek 1-2 Al Ahly
  • 29/11/2020Basket: Le championnat national 2020-2021 démarre le sà méditer 19 décembre 2020

Projet PISCCA : La FIBB se lance et séduit Abobo

Basketball

Projet PISCCA : La FIBB se lance et séduit Abobo

24 October 2020 0

Plus de quatre-vingt jeunes basketteurs issus des différents centres d'Abobo ont investi le play-ground du quartier SOGEFIHA ce samedi dans le cadre du lancement du Projet Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d'Acteurs (PISCCA). Une initiative du Service de Coopération et d'Action Culturelle (SCAC) de l'Ambassade de France en Côte d'Ivoire pilotée par la FIBB qui séduit énormément les pratiquants.

Impliqués comme lors des précédentes formations initiées par la fédération, la dizaine de coachs mobilisés avec à sa tête Blaise Amalabian, a coordonné les différents ateliers qui ont meublé la journée. Des maniements de balle à la participation au jeu de type compétition en passant par les Lay-up, le Stepping (coordination), la passe en déplacement, la passe à l'arrêt et le jeu réduit tactique (jeu 4vs 4), les ateliers ont énormément séduit les jeunes talents de la commune d’Abobo.

« Je suis très heureuse de participer à ce projet »

« Les différents ateliers m'ont permis de m'améliorer à tous les niveaux. En plus, nous avons été sensibilisés sur l'immigration clandestine », témoigne Ouattara Bamba, une joueuse issue de YBC. Satisfaction pareille pour Franck Ilboudo. « Je ne retiens que du bon de cette initiative. Ça m'a aidé à perfectionner mon dribble, mes passes, mes tirs et mon rebond. En un mot, ça m’a permis de mieux m'exprimer désormais », a indiqué le pensionnaire de Star system. Blaise Amalabian, le technicien en chef a jugé le niveau des athlètes au soir de la journée inaugurale de la mise en œuvre du PISCCA. « Pour ce que nous avons vu, il faut le dire honnêtement le niveau est moyen. Pour leur âge (16 ans en moyenne), ils devaient montrer plus car ils sont dans la dernière année de cadet. Ils doivent donc être prêts pour la compétition. Cela peut s'expliquer par le nombre d'années de pratique. Mais le point positif, c'est leur volonté. Et c'est grâce à cette volonté que nous pouvons les transformer ».

Cheville ouvrière de ce projet, la Fédération ivoirienne de Basketball (FIBB) se réjouit du démarrage effectif de ce projet retardé par le Covid 19 et surtout de l'engouement des jeunes. « Nous sommes fiers et très heureux de ce projet innovant. Les jeunes ont répondu massivement à notre appel. Et ils adhérent au projet et sont réceptifs au message sur l'immigration clandestine », s'est félicité Paul Yao, le Secrétaire Général de la fédération. Des messages poignants tels que "Je dis non à l'immigration clandestine" et " Mon Eldorado c'est chez moi avec mon basket Ball et les métiers rattachés" soutendent ce projet.

Après le lancement, le PISCCA pour son escale abobolaise s'étendra sur huit jours. Les débats se poursuivront toute la semaine prochaine. L'apothéose dans la commune d'abobo est prévue le 04 novembre prochain.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP