Flash Info

  • 22/05/2020Football-CAF : Sidy Diallo nommé membre de la Commission d'Organisation de la CAN pour le cycle 2019-2021
  • 22/05/2020Football-Côte d'Ivoire : L'élection à la présidence de la FIF est fixée au samedi 22 août 2020
  • 22/05/2020Football-Coronavirus : Serge Aurier sanctionné par Tottenham pour non-respect des mesures barrières
  • 22/05/2020Football-Transfert : Yaya Touré proche de signer en faveur de Vasco de Gama au Brésil
  • 22/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La prochaine Assemblée Générale Ordinaire de la FIF fixée au 20 juin 2020
  • 21/05/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Doumbia Aboubakar (SOA) actuel meilleur buteur, va signer en 2è Division Finlandaise

Le Coronavirus au centre des attentions à la FIBB

Basketball

Le Coronavirus au centre des attentions à la FIBB

18 March 2020 0

Le mercredi 18 mars 2020, au siège de FIBA à Treichville, le Président de la Fédération Ivoirienne de Basketball (FIBB) était face à la presse nationale. Mahama Coulibaly a présenté les membres de son Comité Directeur, remis en lumière quelques points de son programme d'activité et planter un bilan succinct des 50 jours d'exercice de ce comité.

Avant de dévoiler officiellement l’identité des membres de son comité, Mahama Coulibaly a souligné les mesures prises par la FIBB pour lutter contre la propagation du Coronavirus dans le milieu du sport local, dans celui du basketball en particulier. Conformément aux dispositions du Conseil National de Sécurité, et celles du Ministère des Sports, « la FIBB a décidé de suspendre l'ensemble des compétitions sur toute l'étendue du territoire nationale, pour une durée de 15 jours renouvelables », a réitéré le président de la FIBB, suivant le communiqué déjà véhiculé par ses services. S’il a souhaité que la situation se normalise, le président Mahama n'a pas caché le préjudice causé au basket local. « Nous avions prévu aujourd'hui mercredi, un stage pour les encadreurs avec l'arrivée de l'expert mozambicain Nassir Saleh, malheureusement la situation que nous connaissons ne permet pas ce genre de regroupement. Aussi nous avions également prévu de lancer les compétitions de N2 et des centres lors des deux semaines à venir et tout ceci est venu mettre à mal notre plan d'action », a déclaré le Président de la FIBB qui a appelé l'ensemble des Ivoiriens à se conformer aux mesures arrêtées pour éviter de faire le nid du Covid-19.

La DTN aux mains d'un expatrié

Freinée mais pas handicapée, la FIBB a décidé de travailler avec le coach Nassir Saleh pour profiter de son expérience avant son départ prévu finalement pour le 27 mars prochain. En ce qui concerne la Direction Technique, Mahama Coulibaly a confié qu'elle sera tenue par un « technicien expatrié. Nous le connaissons mais nous n'avons pas encore révélé son nom pour des raisons de confidentialité du moment. Nous allons nous accorder et vous aurez très prochainement son identité ». Une orientation qui affiche les ambitions de la FIBB qui loin du rêve, « ambitionne avoir des athlètes, des encadreurs et même des arbitres évoluer au top niveau international. Nous avons indiqué que dans 8 ans, nous voulons avoir des basketteurs ivoiriens en NBA, c'est possible si nous nous mettons aux normes internationales », a affirmé avec foi le président de la FIBB.

La FIBB va rencontrer les Ligues vendredi

D'ailleurs, pour enraciner la vision fédérale sur l'étendue du territoire, Mahama Coulibaly a annoncé une rencontre avec les responsables des Ligues de l'intérieur le vendredi prochain. « Nous avons une base de techniciens qui existe déjà. La Direction Technique Nationale a bien travaillé dans le passé avec l'évaluation des encadreurs. Nous allons juste insister sur leur répartition sur l'étendue du territoire. Car depuis 12 ans, les Ligues ont vivoté par la faute de l'instance fédérale. La FIBB donnera des orientations pour qu'on aille tous dans le même sens ».

Un “Challenge Presse“ sera instauré

Une direction que la FIBB espère, sera suivie également par les medias et la presse en particulier. Pour redonner plus d'importance au basket après des journalistes, la Fédération mettra en place un "Challenge Presse" qui permettra de récompenser les organes ayant donné un large écho des compétitions de la discipline. Une idée saluée par l'ensemble des journalistes présents, qui sera approfondie avec une rencontre formelle avec les professionnels du milieu pour en définir les critères.

Armel YAO

Source : SERCOM FIBB

 

A lire aussi ...

TOP