Flash Info

  • 20/07/2018Football-Transfert: Accord trouvé entre Chelsea et Sassuolo pour le prêt de Jérémie Boga (Presse)
  • 20/07/2018Football-Afrique: La cérémonie des Awards de la CAF est prévue pour le 8 janvier 2019 à Dakar
  • 20/07/2018Rugby à 7: Abidjan accueille le championnat régional d’Afrique du 15 au 16 septembre 2018
  • 20/07/2018Football-Ligue 1: Le staff du FC San Pedro libère 9 joueurs dont N'guessan Pathinvo et Gna Kapeu
  • 20/07/2018Football-Mondial 2018: La FIFA a décidé d'offrir le ballon de la finale aux 12 enfants de la grotte thaïlandaise
  • 20/07/2018Athlétisme: La Côte d'Ivoire médaillée de bronze aux relais 4x100 U20 du championnat Zone 2
Basketball

Hanna Mabelle retrouve le CSA Treichville

26 December 2017 0

Hanna Mabelle Amani, formée au CSA Treichville, est de retour d’Argentine. La jeune meneuse de jeu transférée à Obras Sanatarias de Buenos Aires a été accueillie par Coulibaly Mahama, président CSA Treichville, le lundi 25 décembre 2017.

Après une saison remplie et auréolée d’un titre de champion de conférence et de vice-championne d’Argentine, Hanna a retrouvé les siens pour célébrer les fêtes de fin d’année. A son atterrissage à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, elle a été accueillie par celui qui demeure son président et son père, Mahama Coulibaly.

« C’est une jeune basketteuse que nous avons eu à Awané, notre centre de formation. Son potentiel a été confirmé par les yeux d’expert de Joaquim Brizuela, technicien espagnol. Ensemble nous avons décidé de la faire progresser en Argentine et elle y est notre fierté », a indiqué le président du CSA Treichville.

En effet, après Kouyaté Kani, vedette du Saint Paul Rezée en France, Hanna Mabelle est l’autre ambassadrice du centre de formation du CSA Treichville, au-delà des frontières de la Côte d’Ivoire. Tout comme Fofana Minata l’est pour l’équipe première au Maroc. Sur les traces de ses “grandes-sœurs“, Hanna entend faire plus après un repos mérité auprès de sa famille. « Je suis heureuse de retrouver mon pays, mon président et la famille. Mais aussi mes coéquipières du CSA », a-t-elle confiée.

Un bonheur encore plus grand lorsqu’elle a appris la victoire (48-28) de la formation féminine du CSA Treichville sur celle de NCA dans le cadre de la 1ère journée du championnat national féminin.

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP