Flash Info

  • 22/08/2019Football-Ligue 1: Sidy Diallo face à la presse vendredi à partir de 9h00 pour évoquer la situation à l'Africa Sports
  • 22/08/2019Karaté: L’équipe nationale de Côte d'Ivoire a bénéficié d’un stage dirigé par Jeffersson Bavarois, expert français
  • 22/08/2019Cyclisme-Tour de l'Est 2019: Traoré Souleymane, de la Renaissance, vainqueur de la 31è édition en 12h09mn03s
  • 22/08/2019Football-Deuil: L'ancien footballeur international Ghanéen, Junior Agogo est mort des suites d'un accident cérébral
  • 21/08/2019Jeux Africains 2019-Taekwondo: Cissé Cheick, Gbané Seydou et Coulibaly Bouma médaillés d'or à Rabat
  • 21/08/2019Football-Afrique: Le contrat d'Alain Giresse avec la Tunisie a été résilié

EL.CDM : Victoire impérative de la Côte d'Ivoire contre le Nigeria

Basketball

EL.CDM : Victoire impérative de la Côte d'Ivoire contre le Nigeria

22 February 2019 0

Hôte de la seconde manche du Groupe F, qui aura lieu de vendredi à dimanche à Abidjan, la Côte d'Ivoire se retrouve face à un défi de taille.

En plus du Nigeria, elle devra affronter le Rwanda et le Mali ,dans cet ordre pour essayer de faire partie des cinq représentants africains à la toute première Coupe du Monde FIBA à 32 équipes, en Chine.

Les 'Éléphants' sont dos au mur et ils doivent commencer vendredi par une victoire contre le Nigeria (si possible avec un bon écart) afin de conserver leurs chances de participation à la Coupe du Monde FIBA 2019. Le Rwanda et le Mali sont quant à eux déjà hors course.

Les Ivoiriens pourraient s'assurer leur place au tournoi mondial comme seconde équipe du Groupe F, pour autant qu'ils gagnent leurs trois derniers matchs et que dans le même temps, le Sénégal perd les trois siens.

Ils peuvent aussi terminer meilleure troisième équipe des Groupes E et F s'ils remportent leurs trois matchs avec un écart combiné de 65 ou 66 points, en fonction du nombre de points marqués (65 s'ils scorent plus de 294 points, 66 points s'ils en marquent moins de 294). 

La mission pourrait sembler impossible pour la Côte d'Ivoire, surtout au vu de la domination et de la régularité du Nigeria depuis le début des Éliminatoires.

Mais comme l'a récemment dit le coach de la sélection ivoirienne Paolo Povia : "C'est compliqué, mais ce n'est pas impossible." 

En juin 2018, Nigérians et Ivoiriens sont tous deux repartis avec une victoire de leur double confrontation à Abidjan, juste avant la troisième fenêtre des Éliminatoires Zone Afrique.

Toutefois, en compétitions officielles, les D'Tigers se sont imposés les deux fois depuis le FIBA AfroBasket 2017.

Pour les Ivoiriens, ce sera probablement le match le plus important de leur histoire récente, tandis que les Nigérians (9-0) n'auront qu'une seule envie : conserver cette invincibilité qui leur a permis de devenir l'une des premières équipes à se qualifier pour la compétition mondiale en Chine. 

Les joueurs à suivre

 

Le Nigeria a eu recours à plus de 30 joueurs différents au cours de cette campagne qualificative, et au moment de se rendre à Abidjan pour ses trois derniers matchs, le coach Alex Nwora a choisi de conserver l'ossature de l'équipe, notamment le capitaine Ike Diogu et Ikenna Iroegbu. Les retours de Michael Umeh et d'Ekene Ibekwe offrent encore plus de solutions offensives aux D'Tigers.

De leur côté, les Ivoiriens ont misé sur l'expérience pour le défi qui les attend. Guy EdiSouleyman DiabateMohamed Kone et Hervé Lamizana ont tous participé à la Coupe du Monde FIBA 2010 en Turquie.  

Les chiffres

 

Le Nigeria a marqué plus de points par match (99.1) que toutes les autres équipes africaines et il est le seul pays à afficher un taux de réussite aux tirs supérieur à 50 % (51.7%).

La Côte d’Ivoire n'a marqué que 5.4 tirs à trois points par match, soit la moins bonne moyenne de toutes les équipes du Groupe F.

FIBA

A lire aussi ...

TOP