Flash Info

  • 28/03/2020Football-Transfert : Le Barça et Leipzig souhaitent recruter Tanguy Kouassi le défenseur du PSG d'origine ivoirienne
  • 28/03/2020Basket-Côte d'Ivoire : La FIBB s'apprêt à lancer une campagne d'auto-confinement pour lutter contre le Coronavirus
  • 28/03/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro va verser le salaire de Mars à ses joueurs
  • 28/03/2020Football-Transfert : Le PSG propose un salaire annuel de 6,55 milliards de Frs Cfa à Kalidou Koulibaly
  • 28/03/2020Football-FIF 2020 : L'annonce officielle de la candidature d'Idriss Diallo ajournée pour cause de Coronavirus
  • 28/03/2020Athlétisme-Coronavirus : Confinement obligatoire pour Marie Josée Ta Lou à Abidjan

CdM 2019: Les Eléphants plient à nouveau à Pékin

Basketball

CdM 2019: Les Eléphants plient à nouveau à Pékin

2 September 2019 0

Tombée matinalement devant la Chine (55-70) samedi dernier pour ses premiers pas, la Côte d'Ivoire s'est inclinée (87-71) face au Venezuela ce lundi à Pékin pour sa seconde sortie en Coupe du Monde 2019.

Satisfait de son 5 majeur face à la Chine, Paolo Povia, le sélectionneur ivoirien remet le couvert avec Abouo, Edi, Souleyman, Thompson et Koné. Seulement, Souleymane Diabaté, une des grosses satisfactions du match précédent, est dépassé par les événements. À cela, s'ajoutent les nombreux boulevards laissés, sans oublier l'absence au rebond. Le Venezuela n'en demandait pas tant pour s'offrir le premier quart-temps (26-17) en dépit des efforts de Deon Thompson (5 pts) et d’Edi Guy (4 pts). Le second acte démarre avec un immense Charles Abouo (12 pts) qui, derrière l’arc, met les Eléphants sur les bons rails. La Côte d'Ivoire revient à 4 points (22-26 puis 25-29) avant de déchanter totalement devant le Venezuela porté par l'exceptionnel Heissler Guillent (17 pts, 6/8 au tir). La pause intervient avec 17 points de retard pour la Côte d’Ivoire (49-32).

Le réveil des Eléphants ne viendra point à la reprise. Encore embourbée dans des transitions défensives approximatives, la Côte d'Ivoire est dominée (73-56) au terme du quart-temps. Les absences de Guillent (29 points) et Gregory Vargas (15 pts), ne profiteront pas à Charles Abouo (16 pts) et ses coéquipiers. Pourtant, quelques réactions épisodiques avec une bonne adresse (50% de réussite à 3 points) et le retour à 12 points (83-71) avant les deux dernières minutes, font rêver la Côte d'Ivoire. Un espoir vite effacé par Heissler Guillent auteur de 31 points et 7 passes, qui offre sa première victoire au Venezuela (87-71).

Conséquence de cette deuxième défaite consécutive, la quasi forclusion des Eléphants, avant l’ultime rendez-vous du groupe A, mercredi, face à la Pologne. Les tricolores ivoiriens devront pourtant essayer de gagner pour espérer un bon rang. Une qualification directe pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020, en dépend. Même si, à Abidjan, l’on a cessé de rêver.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP