Galérie Photo   |

  Se connecter  |




Footbal- CAN Gabon 2017-2è Journée : Groupe C : Côte d'Ivoire 0-0 RD Congo ( 1ére période en cours)                 Football-CAN GABON 2017-2ème Journée : Groupe B : Sénégal 2-0 Zimbabwé -- Algerie 1-2 Tunisie                 Footbal- CAN Gabon 2017-2è Journée : Groupe A : Gabon 1-1 Burkina Faso -- Cameroun 2-1 Guinée Bisseau                 Football-CAN 2017 : Groupe D : Ghana 1-0 Ouganda -- Mali 0-0 Egypte                 Football- CAN Gabon 2017 : Groupe C : RDC 1-0 Maroc -- Côte d'Ivoire 0-0 Togo                


Omnisports
L’OISSU attend 100.000 élèves
Mise à jour le28-12-2016 15:14
L’Office Ivoirien des Sports Scolaires et Universitaires (OISSU) entend passer un nouveau cap dès 2017. Selon le Directeur Général de la structure, l’augmentation du nombre de participants aux différentes compétitions en milieu scolaire est le grand défi de l’avenir.

Plutôt discret, c’est dans l’ombre que le nouvel OISSU tisse s nouvelle toile. L’année 2016 ne fut pourtant pas de tout repos pour l’administration du sport en milieu scolaire. Entre remettre l’administration de l’OISSU à flot, offrir une meilleure attractivité de ses compétitions et lui donner la visibilité, Mamadou Souleymane Koné semble débordé. « Nous nous sommes attelé à remettre l’OISSU au centre des préoccupations scolaires et universitaires. Parce que l’école reste le creuset du sport national, nous nous sommes donnés comme mission de le redynamiser », a indiqué le Directeur Général de l’OISSU.

 

En 2016, ce sont 6608 écoles qui ont pris part aux compétitions de l’OISSU, pour 80.000 athlètes licenciés. Une base assez maigre qui tire son explication du faible taux de participation des écoles d’Abidjan. « A Abidjan, les contraintes sont plus visibles en terme de temps et de déplacement des élèves. Ce qui fait que nous avons un faible taux de participation de ce côté de notre carte. Mais nous allons y remédier en trouvant des moyens consensuels avec les établissements de la capitale économique », nous a confié M. Koné qui espère 100.000 athlètes repartis dans plusieurs autres discipline. Car si 2016 a mis en avant que le football, le handball et le basketball, 2017 doit être l’année d’un vaste pluralisme au niveau des disciplines.

 

Pour se faire, remettre le sport au centre des activités scolaires et universitaires, sera l’autre combat de l’OISSU. Car, « Le temps accordé à la pratique sportive dans nos établissements foule au pied tous les principes basiques. Il faut revenir à un niveau acceptable dans nos établissements pour avoir des compétitions OISSU plus abouties » et plus attractives. Un retour à la norme qui nécessite des efforts financiers d’un office qui bénéficie d’une recette budgétaire des licences passée de 3 à 38 millions Frs Cfa. Mais ce n’est qu’un budget qui doit être recouvré.

 

 

Patrick GUITEY

 

 

 
RÉAGISSEZ À CET ARTICLE
 
  A lire aussi ...

Football-CAN 2017-CI-RDC
Le 11 probable des Léopards
Football-Eléphants-CAN 2017-CI-RDC
Exit Kalou, Kodjia et Seri ?
Football-CAN 2017 – Florent Ibenge
"C’est une très belle équipe"


Football-CAN 2017-Groupe C- CI-RDC
Un Zambien pour la rencontre
Football-CAN 2017-Groupe C- CI-RDC
Eléphants-Léopards, les retrouvailles




Football - CAN GABON 2017 : Côte d'Ivoire 0-0 Togo