Flash Info

  • 31/01/2023Athlétisme : Mo Farah devrait prendre sa retraite à la fin de la saison 2023
  • 31/01/2023Tennis : Novak Djokovic pourra disputer l'US Open 2023
  • 31/01/2023Basketball- BAL 2022-2023 : L'ailier fort sud-soudanais Chudier James Bile rejoint l'Abidjan Basket Club
  • 31/01/2023Football-Transferts : Bayo Vakoun effectue son come-back à Charleroi pour les six prochains mois (Communiqué du club)
  • 31/01/2023Football-International : Absent face à Lille dimanche dernier, Nicolas Pépé est touché au genou
  • 31/01/2023Tennis : Coupe Davis (Groupe II Mondial) : La Côte d'Ivoire affrontera le Maroc les 4 et 5 février prochain sur le court Arthur H du sofitel Hôtel Ivoire

Le Réseau Alertes et Actions fustige la politisation du sport

Autres Sports

Le Réseau Alertes et Actions fustige la politisation du sport

2 December 2022 0

Plusieurs faits dans le monde sportif démontrent de plus en plus que le sport est à l'épreuve de la politisation des sportifs et des compétitions internationales. En témoigne l'exclusion des comités nationaux paralympiques Russe et Biélorusse, le boycott du mondial Qatar 2022 par des villes en France ou encore l'affaire du brassard coloré « One Love ». Autant de faits qui mettent à mal les vertus cardinales liées au sport (unité, égalité, fraternité...).

C'est fort de cela que le « Réseau Alertes et Actions » était face à la presse nationale et internationale ce vendredi 2 décembre au Club 33, à Abidjan, Cocody.

« Plusieurs faits politiques mettent en évidence des enjeux politiques voire les desseins de certains Etats ou ensembles régionaux en Europe dans le domaine du sport, alors que l'apolitisme du sport, impose aux fédérations sportives internationales de rester en dehors des clivages politiques », a confié Alphonse Camara, journaliste de sport et Président du réseau. Fort de ce constat, le « Réseau Alertes et Actions » attire l'attention de tous afin que les valeurs de paix, d'union, de brassage prônées par le sport doivent être préservées contre vents et marées. « Le Réseau Alertes et Actions » déclare que « le boycott du Mondial au Qatar par certaines villes en France, l’affaire du brassard coloré « One Love », la demande de remplacement de l’Iran formulé au président de la Fifa, Gianni Infantino au président de la Fifa, Gianni Infantino par l’ambassadeur d’un pays auprès des Nations Unies, la suppression de la calligraphie du mot « Allah », symbole de l’Iran inscrit sur son drapeau sur une publication de la Fédération américaine de football, avant le match contre des Etats-Unis, le mardi 29 novembre, l’exclusion des comités nationaux paralympiques russe et biélorusse etc., sont des formes de politisation du sport et des compétitions qui mettent les Fédérations sportives internationales devant leurs contradictions », a fustigé le Réseau.

Des échanges fructueux entre les journalistes présents et les experts du panel à savoir Alphonse Camara, Adam Khalil et Moïse N'Guessan, tous journalistes ont mis fin à cette rencontre.

Pour rappel, le « réseau Alertes et Actions » a plusieurs objectifs dont partager et faire de bonnes propositions face à certaines actions, favoriser des plaidoyers et lobbyings aux autorités sur une problématique donnée ou encore interpeller l'opinion sur certaines situations liées au sport.

Arnaud-Didier OUALLO

A lire aussi ...

TOP