Flash Info

  • Il y a 12 heures 13 minFootball-Ligue 1 : Amani Yao succède à Jani Tarek à la tête de l'encadrement technique du FC San Pedro
  • 10/12/2019Football-France: Wilfried Bony va s'entraîner pendant une semaine avec Le Havre
  • 09/12/2019Football-10e journée : RCA 3-2 AS Tanda
  • 09/12/2019Football-Ligue 1-10e journée: RCA 2-1 AS Tanda (En cours)
  • 08/12/2019Football-Ligue 1-10è journée: ASI d'Abengourou 2-0 ASEC Mimosas - SOL FC 1-1 SC Gagnoa - Issia Wazi 1-1 WAC
  • 08/12/2019Football-Caf CdC 2020-2e journée : Enyimba 1-0 FC San Pedro

Abu Dhabi 2019: La délégation ivoirienne dans le vif

Autres Sports

Abu Dhabi 2019: La délégation ivoirienne dans le vif

13 March 2019 0

Forte de 130 personnes, la délégation ivoirienne s'est totalement reconstituée aux Emirats Arabes Unis. Avant le début officiel des compétitions des 15es Jeux Mondiaux pour handicapés intellectuels, les sélections Ivoiriennes ont pris la température de ce qui les attend.

Du 14 au 22 mars, Abu Dhabi abrite ses premiers jeux spéciaux. Un événement qui regroupe plus de 170 nations dont la Côte d'Ivoire. Après la période d'acclimatation, place est faite aux "divisionning". Une sorte de préliminaires avant les Jeux qui permettent d'évaluer le niveau de handicap des athlètes en vue de les répartir dans des divisions, pour éviter un trop grand écart entre athlètes ou équipes.

Chez les Éléphants Spéciaux, cette étape est plutôt satisfaisante. A l'image de l'équipe masculine d’handball. Après 7 évaluations, les Éléphants comptent 3 défaites et 4 victoires dont la dernière se résume à un 5-1 face à l'Indonésie. De quoi rassurer le coach des Ivoiriens. « Nous pouvons affirmer que nous sommes prêts pour la compétition. Les jeunes ont un bel état d'esprit et un bon niveau. Nous attendons le verdict du jury pour connaître nos adversaires », a déclaré Coach Nambounaga Koné. Pour son gardien de but, Guy Landry Dapiédade, il n'a pas attendu pour se faire remarquer par les observateurs. Un atout que la Côte d’Ivoire espère portera les Éléphants jusque sur le podium de la compétition.

Au niveau du tennis de table, du basket et du golf, la musique de l'espoir est la même. Par contre, des bobos physiques liés à l'état de santé de certains athlètes pourraient handicaper la délégation ivoirienne. Victime de malaise depuis son départ d’Abidjan, la jeune Ruth Grudi, pongiste, subit des examens au centre de soins installé au cœur de l’Abu Dhabi National Exhibition Centre (ADNEC). Selon coach Ehui, « il sera très difficile pour elle de participer aux compétitions ». La confirmation de la situation serait un coup dur pour la Côte d’Ivoire qui perdrait ainsi Ruth préparée pour le simple-dame, le double-dame et la série unifiée (un handicapé et un valide). Si Grudi est loin d’être la seule à connaitre des limites physiques aux portes de la compétition, la délégation ivoirienne garde le moral, en attendant de réaliser les performances espérées par Special Olympics Côte d’Ivoire et par le Ministère des Sports qui sera bientôt représenté par son premier responsable, Claude Paulin Danho.

Patrick GUITEY

Envoyé spécial à Abu Dhabi

A lire aussi ...

TOP