Flash Info

  • 26/02/2021Cyclisme-Championnat d'Afrique 2021 : Les Ivoiriennes Soro Minata et Kouamé Affoué Sarah présentes au Caire
  • 26/02/2021Basket-Côte d'Ivoire : Le championnat national des jeunes démarre le samedi 27 février à Yopougon à partir de 8h
  • 25/02/2021Football-Côte d'Ivoire : Le président de la FIFA, Gianni Infantino, annoncé à Abidjan vendredi
  • 25/02/2021Golf-USA : Après son accident, Tiger Woods ne sera pas poursuivi pour «conduite dangereuse»
  • 25/02/2021Football-Brésil : Le père d'Alisson Becker, gardien brésilien de Liverpool, retrouvé mort dans un barrage
  • 24/02/2021Football-Côte d'Ivoire : Les présidents de clubs de Ligue 1 conviés à une réunion de rentrée sportive jeudi à la FIF

Tour de Côte d’Ivoire 2017 : Les Belges gardent la main

Autres Sports
Cyclisme

Tour de Côte d’Ivoire 2017 : Les Belges gardent la main

14 September 2017 0

Le maillot jaune ne change pas de nationalité. Acquis depuis la 1ère étape à Korhogo, il garde le macaron de la Flanders Team de Belgique qui a confirmé sa maigre avance au classement général, à l’issue de la 5è étape du 24è Tour de Côte d’Ivoire.

Sept petites secondes. C’est l’écart précaire de Bouvry Dieter sur Konté Bachirou qui n’a pas fondu depuis la victoire d’étape (3è) du sprinteur ivoirien. Malgré la canicule sur le tronçon Akoupé-Niablé long de 95,1 km. Et une 5è étape qui est allée très vite sur un axe des plus favorables, mais égratigné par l’état piteux de la sortie d’Abengourou. Pas de quoi chagriner les Belges qui ont bien protégé leur « champion » jusqu’à l’arrivée groupée à Niablé. Une stratégie qui garde également l’Angolais Dario Mario à 25 secondes du maillot de leader. Certainement éprouvé par la chaleur, il a franchi la ligne de la 5è étape avec un rang de 35è.

Roi au général, la Belgique s’est offert une nouvelle victoire d’étape. La troisième, la deuxième consécutive pour Louis Verhelst. Engagé dans le sprint final, Verhelst a brulé la politesse à Galdoune Ahmed Amine du Maroc et à l’Ivoirien Sanogo Abou en 2h19mn08s. En attendant la 6è étape, un circuit fermé long de 8km à parcourir 15 fois (120km de course) à travers la ville d’Abengourou, les spécialistes mettent une pièce sur une victoire finale de la Belgique.

Patrick GUITEY

Envoyé spécial sur le Tour

A lire aussi ...

TOP