Flash Info

  • Il y a 3 heures 46 minFootball- Classement FIFA: La Côte d'Ivoire occupe la 66è place FIFA et la 12è CAF
  • Il y a 6 heures 3 minFootball: Baky Koné est le nouveau président de la section football de l'ASEC Mimosas
  • Il y a 6 heures 7 minFootball-Tournoi des 4 nations: Vietnam 3-1 Côte d'Ivoire
  • 18/09/2018Pétanque-Mondial 2018 : La Côte d’ivoire finalement absente
  • 18/09/2018Football-Championnat d’Afrique Freestyle : L’Ivoirien Titi Koné triomphe au Nigeria
  • 17/09/2018Cyclisme-Tour de Côte d'Ivoire 2018: L'Ivoirien Cissé Issiaka vainqueur de la 25è édition
Autres Sports
Auto-Moto

Mori, Gary, Bakary, les favoris

22 February 2018 0

Le Bandama 2018 s’ouvre le vendredi prochain à Yamoussoukro avec une super-spéciale ramenée en plein jour. Une innovation pour ramener du public. De quoi donner des ailes aux trois derniers vainqueurs du circuit, encore présents pour repousser leurs limites et faire grandir encore plus la rivalité au palmarès.

Soumahoro Moriféré ou s’élever au firmament de l’histoire du Bandama. Ce qui pourrait être le titre du film de cette de ce 44è circuit ouvert à Yamoussoukro et ses villages. Puisque le conducteur ivoirien est le seul à avoir pour ambition d’aller chercher une cinquième victoire de rang. Avec à ses côtés Philippe Garcia dans sa Mitsubishi Evo 10 qui ne lâche plus, “Mori“ sera « la référence du Rallye Bandama », comme a humblement indiqué Stéphane Peterhansel, invité de taille à ce Bandama 2018. L’homme à poursuivre sûrement, mais pas le seul. Car il y aura sous le drap de favori un certain Gary Chaynes.

L’un des deux seuls coureurs à avoir réalisé, avec Soumahoro Moriféré, un triplé à l’échelle Bandama est également en lice pour s’offrir un quatrième succès. Avec son copilote Didier Le Borgne, Gary connait bien le circuit. Le champion d’Afrique des Rallyes en 2014, également aligné dans une Mitsubishi Evo 10, espère se tirer la couverture et revenir au devant la scène avec ce Bandama, sur lequel l’international sera forcément braqué avec la participation de Stéphane Peterhansel, 13 fois vainqueur du Dakar.

Un quatrième sourire sur l’esplanade de l’Hôtel Président de Yamoussoukro, Fané Bakary y court également après. A la suite de son doublé (2003 et 2005) et une victoire en 2013 logée entre les épopées de Moriféré et de Chaynes, l’ex-ouvrier forestier épris de la mécanique et de la vitesse espère renaitre pour se remettre au goût du jour avec sa Subaru Impreza et son frère Moussa à ses côtés.

Mais attention à l’invité de marque. Derrière son air de touriste venu « découvrir  et courir pour le plaisir » se cache un véritable compétiteur. Même s’il affirme que sa SSV Yamaha  dont la puissance est de  150 chevaux pour une vitesse  maximum 135 à 140 km/h  n’est « pas dans une catégorie pour  prétendre remporter le Bandama », reste que Stéphane Peterhansel va « tout faire pour avoir un meilleur résultat » pour sa première sur le Bandama qui ouvre le Championnat d'Afrique des Rallyes, première étape du Championnat d'Afrique ARC.
Patrick GUITEY

 

Palmarès du Bandama de 1969 à 2017

2017 SOUMAORO MORIFERE

2016 CHAYNES GARY

2015 CHAYNES GARY

2014 CHAYNES GARY

2013 FANE BAKARY

2012 SOUMAORO MORIFERE

2011 SOUMAORO MORIFERE

2009 SOUMAORO MORIFERE

2006 PATRICK EMONTSPOOL

2005 FANE BAKARY

2003 FANE BAKARY

2001 TOM COLSOUL

1999 MARC MOLINIE

1998 PATRICE SERVANT

1997 ALAIN AMBROSINO

1996 ALAIN AMBROSINO

1994 PATRICE SERVANT

1993 PATRICE SERVANT

1992 KENJIRO SHINOZUKA

1991 KENJIRO SHINOZUKA

1990 PATRICK TAUZIAC

1989  ALAIN OREILLE

1988 ALAIN AMBROSINO

1987 KENNETH ERIKSSON

1986 BJÖRN WALDEGAR

1985 JUHA KANKKUNEN

1984 STIG BLOMQVIST

1983 BJÖRN WALDEGARD

1982 WALTER ROHRL

1981 TIMO SALONEN

1980 BJÖRN WALDEGARD

1979 HANNU MIKKOLA

1978 JEAN-PIERRE NICOLAS

1977 ANDREW COWAN

1976 TIMO MAKÏNEN

1975 BERNARD CONSTEN

1974 TIMO MAKÏNEN

1973 EDGAR HERRMANN

1972 Pas de pilote victorieux

1971 ROBERT NEYRET

1970 HANS SCHÜLLER

1969 MARC GERENTHON

A lire aussi ...

TOP