Flash Info

  • 21/10/2019Cyclisme: Deux cyclistes ivoiriens victimes d'un accident de la circulation sur la voie express du nord (FIC)
  • 20/10/2019Football-CHAN 2020: La Côte d'Ivoire éliminée par le Niger
  • 20/10/2019Football-El.CHAN 2020: Côte d’Ivoire 1-0 Niger
  • 20/10/2019Auto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny

Mondiaux 2019 : Ta Lou 'la lionne' tient ‘sa plus belle médaille’

Autres Sports
Athlétisme

Mondiaux 2019 : Ta Lou 'la lionne' tient ‘sa plus belle médaille’

30 September 2019 0

Troisième (10'90) d'une finale supersonique du 100 m le dimanche dernier, Dominique Marie-Josée Ta Lou Gonézié s'est adjugée la médaille de bronze et un deuxième podium consécutif sur la distance à des mondiaux. Cela en dépit d'un nouveau pépin physique.

Elle faisait partie des grandes favorites pour la consécration mondiale cette année à côté des monstres comme la désormais quadruple championne du monde jamaïcaine Shelly Ann Fraser-Pryce, Elaine Thompson la double championne olympique ou encore la britannique médaillée d'argent Asher-Smith. Mais, c'est finalement le bronze que Ta Lou récoltera. Toutefois loin de la déception, c’est plutôt une grande joie que l'ivoirienne ressent.

Car elle sait qu'elle revient de loin après une saison marquée par des blessures. Et surtout celle qui a failli gâcher sa finale de Doha. « C'est vraiment une grande surprise pour moi. Je sais que je me suis entraînée pour mais je sais aussi que ma saison n'a pas été fameuse comme je l'espérais. J'ai eu beaucoup de bobos. Il y a eu des hauts et des bas. Et là j'étais en forme pour venir chercher la médaille d'or mais à la demi-finale j 'ai ressenti un mal au niveau du genou comme toujours et au niveau du talon. Du coup j'ai couru comme une lionne. Merci à tous ceux qui m'ont soutenue et qui m'ont envoyée des ondes positives » a-t-elle expliqué sur RFI.

Vice-championne du monde de l'épreuve à Londres en 2017, la sprinteuse ivoirienne qui a perdu sa place de Numéro 2 mondial, savoure l'instant présent. D’ailleurs pour la meilleure sprinteuse de l'année 2018, cette médaille de bronze est la plus belle de sa carrière. Vu les difficiles conditions dans lesquelles, elle l'a acquise. « Cette nouvelle médaille vaut beaucoup parce que pour ceux qui sont proches de moi ils diront qu'elle est la plus belle de ma carrière. Car ils savent par quoi je suis passée, tous les sacrifices consentis et ce que j'ai enduré. Franchement, je dirai que c'est ma plus belle médaille. Avec la douleur encore à la finale, je trouve que c'est ma plus belle médaille » a reconnu l'ivoirienne qui s'alignera, au couloir 7, cet après-midi sur le 200 m lors de la première série.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP