Flash Info

  • 21/10/2019Cyclisme: Deux cyclistes ivoiriens victimes d'un accident de la circulation sur la voie express du nord (FIC)
  • 20/10/2019Football-CHAN 2020: La Côte d'Ivoire éliminée par le Niger
  • 20/10/2019Football-El.CHAN 2020: Côte d’Ivoire 1-0 Niger
  • 20/10/2019Auto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny

Mondiaux 2019: Doha en Chiffres

Autres Sports
Athlétisme

Mondiaux 2019: Doha en Chiffres

7 October 2019 0

Les lampions se sont éteints sur les 17e mondiaux qu'a abrité le stade Khalifa de Doha (Qatar) du 27 septembre au 6 octobre. Plusieurs chiffres ont ponctué ce rendez-vous mondial de l'athlétisme.

Allyson Félix Puissance 13

Revenue à la compétition cette année après la naissance de son premier enfant, l'athlète américaine a épinglé deux médailles d'or aux 4x400 mètres et le 4x400 mètres mixtes. De nouvelles performances qui font d'elle l'athlète la plus titrée aux mondiaux avec 13 sacres. Avant Doha, Allyson Félix comptait trois titres sur le 200 mètres, un sur le 400, trois sur le 4x100, sept fois sur le 4x400. Elle bat ainsi Usain Bolt. A ce palmarès ronflant des mondiaux s'ajoutent les six titres olympiques avant Tokyo 2020.

Dalilah Muhamad claque un autre record

Très en verve à Doha, les États Unis (1er au classement des médailles) ont mis plusieurs athlètes en lumière. A côté d’Allyson Félix, Dalilah Muhamad a battu son propre record établit en championnats nationaux (52 secondes et 34 centièmes) au 400 m en sortant un nouveau 52 secondes et 16 centièmes. L'Américaine explose le record de la Russe Yuliya Pechonkina, intouchable depuis 16 ans (2003).

Joao Vieira (43 ans) le plus vieux médaillé

Deuxième du 50 kilomètres marche, Joao Vieira l'athlète portugais est devenu à 43 ans, le médaillé le plus âgé de l'histoire des championnats du monde. Une immense joie pour le lusitanien qui disputait ses deuxièmes mondiaux après 2003.

Une cascade d'abandon

De la témérité, il fallait en avoir pour réussir une bonne campagne à Doha. Tant, la canicule fut insurmontable(45°C). Le nombre d'abandon fut également record. En plus de celui des autres épreuves, le nombre d'abandon au marathon féminin est le plus stratosphérique. Ce sont au total 28 concurrentes sur 70 qui ont jeté l'éponge.

La Côte d'Ivoire finit 31e

Vainqueur d'une médaille de bronze avec son athlète Dominique Marie-Josée Ta Lou Gonézié au 100 m féminin, la Cote d'Ivoire a fini 31e au classement des médailles. Loin derrière les États Unis, premiers avec 29 médailles. Le Kenya avec 11 médailles dans sa besace est le deuxième mondial devant la Jamaïque et le premier pays africain.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP