Flash Info

  • 21/01/2020Basket-Côte d'Ivoire : L'Assemblée Générale Elective de la Fédération confirmée pour le 25 janvier 2020
  • 21/01/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro résilie son contrat avec l'attaquant camerounais Christ M'Bondi
  • 21/01/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Christian Nougbélé libéré par l'ASEC Mimosas est recruté par la SOA
  • 21/01/2020Football-El.CM 2022-Tirage : La Côte d'Ivoire dans le groupe D avec le Cameroun, le Mozambique et le Malawi
  • 21/01/2020Football-El.CM 2022 : Touré Clémentine cooptée pour le tirage au sort de la zone Afrique avec Marcel Desailly
  • 19/01/2020Football-El.CM 2022 : Le tirage au sort pour la zone Afrique est prévu pour le mardi 21 janvier 2020

Mondiaux 2019 : Christian Coleman sera à Doha

Autres Sports
Athlétisme

Mondiaux 2019 : Christian Coleman sera à Doha

5 September 2019 0

Vice-champion du monde du 100m en 2017, et grand favori aux Championnats du Monde, le sprinteur américain Christian Coleman a vu l'ombre planer depuis plusieurs semaines sur sa présence à Doha.

Mais l'orage est bien derrière maintenant ! Car la flèche américaine a été blanchie. En effet, l'Agence antidopage américaine (Usada) a fait savoir lundi que les charges qui pesaient sur l'athlète de 23 ans, épinglé pour  trois manquements aux contrôles antidopage, ont été abandonnées. Après vérification, l'Usada a relevé que le premier contrôle soumis à Coleman avait été fait le 1er avril 2018 et non le 6 juin 2018 comme indiqué initialement dans l'accusation. L'américain a visiblement été victime d'une erreur commise dans l'enregistrement des trois contrôles inopinés.

Une décision de l'Agence Antidopage Américaine (Usada) entérinée par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) qui a décidé, mercredi, de ne pas interjeter appel.  « L'AMA ne fera pas appel dans ce cas », lit-on dans un message écrit par l'instance et transmis à l'AFP. Après la validation de l'instance suprême antidopage, seule l'unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU) peut encore s'opposer à la décision de l'Usada. Toutefois, tout indique une vision commune.

Conséquence de cette décision, l'athlète le plus rapide de la planète après le départ à la retraite d'Usain Bolt, n'est plus sous la menace d'une suspension de deux ans. Il peut prendre part aux Mondiaux de Doha prévus pour démarrer ce 27 septembre.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP