Flash Info

  • 14/01/2022Football-Transferts : Selon The Sun, Dortmund envisage un prêt pour Amad Diallo
  • 14/01/2022Basket-N1 Hommes : Azur vs JCA le samedi 15 janvier 2022 à partir de 18h au Palais des Sports
  • 14/01/2022Football-Transferts : Jean Morel Poé a signé à Ismaily SC en Egypte pour 03 saisons
  • 14/01/2022Football-Transferts : Gadji Tallo a été prêté à Samsunspor pour le reste de la saison
  • 14/01/2022Football-Transferts : Sako Oumar rejoint Lask Linz jusqu'en 2026
  • 13/01/2022CAN 2021-inédit : 9 victoires à 1-0 sur les 12 matchs de la 1ère journée de la CAN

(Décès) : Lamine Diack s'est couché

Autres Sports
Athlétisme

(Décès) : Lamine Diack s'est couché

3 December 2021 0

Le sénégalais Lamine Diack, ancien président de l'IAAF de 1999 à 2015 s'est couché pour le sommeil éternel cette nuit du jeudi à vendredi 03 décembre à l'âge de 88 ans. Le monde sportif et plus singulièrement l'athlétisme est sous le choc du décès du dirigeant sénégalais.

Lamine Diack est mort à Dakar, la capitale sénégalaise où il s'est rendu en mai dernier après plusieurs années en France pour des nécessités d'enquête dans l'affaire de corruption. A fait savoir un membre de sa famille à la presse locale qui ne précise pas toutefois la cause du décès.

Excellent sauteur, il devient champion de France en 1958 avec un saut de 7,63 mètres puis champion de France universitaire en 1959 avec une performance avec de 7,72 m. Enchainant les postes au sein des organisations sportives, il est élu premier président de la Confédération africaine d'athlétisme en 1973. Lamine Diack fait son entrée au Comité national olympique sénégalais en 1974 comme membre avant d'être porté à la tête comme président de 1985 à 2002. Son leadership et sa clairvoyance dans la gestion des organisations le portent dans le fauteuil de président de la Fédération Internationale d'Athlétisme lors d'une séance extraordinaire en décembre 1999 suite au décès de son prédécesseur. Réélu président de l'IAAF le 24 août 2011 pour quatre ans lors du 48e congrès de la Fédération, il connaitra une fin d'aventure rocambolesque avec la fameuse affaire de corruption et de blanchiment d’argent liés au scandale de dopage en Russie ouverte en 2015.

Assigné à résidence depuis 2015 et condamné à quatre ans de prison dont deux avec sursis, Lamine Diack a pu quitter la France en mai 2021 contre une caution de 500.000 euros. Aujourd'hui ce grand dirigeant africain s'est couché à Dakar, sa terre mère où il a été maire de 1978 à 1980. Il manquera à l'athlétisme, au Sénégal et au club de football Jaraaf de Dakar, dont il a été à deux reprises président dans les années 1970 et 2000.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP