Flash Info

  • Il y a 7 heures 31 minFrance-CAEN-Christian Kouakou, victime d'une entorse de la cheville gauche, manquera quinze jours de compétition
  • 18/09/2017Football-Côte d'Ivoire: N'Dri Koffi Romaric a mis un terme à sa carrière de footballeur à 34 ans
  • 18/09/2017Cyclisme-Côte d'Ivoire: Allah Kouamé candidat à sa propre succession à la tête de la Fédération ivoirienne
  • 18/09/2017Afrobasket 2017 Dame : Les Eléphantes de Côte d'Ivoire attendent toujours leurs primes
  • 18/09/2017Football-France: Gervinho croit dans le travail de Rudi Garcia à l'Olympique de Marseille
  • 17/09/2017Football-Coupe UFOA 2017-Groupe B: Niger 0-0 Côte d'Ivoire
Autres Sports
Arts Martiaux

Taekwondo : La WTF confirme Bamba Cheick

13 September 2017 0

La Fédération internationale de taekwondo (WT) a tranché dans le conflit qui oppose le Comité National Olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CIV) à la Fédération Ivoirienne de Taekwondo (Fitkd). Après examen la WT a déclaré infondée la décision du CNO-CIV pour confirmer Bamba Cheick Daniel et son comité directeur.

Depuis plusieurs mois, le CNO-CIV dirigé par le Général Intendant Lassana Palenfo, agitait une suspension de 4 ans à l’encontre de Bamba Cheick Daniel. En effet, et selon le CNO-CIV, cette décision « est  la résultante de  plusieurs irrégularités  commises par Monsieur BAMBA Cheik  Daniel, lors de I'Assemblée   Générale Extraordinaire (AGE)  du 11  décembre 2016 ayant modifié  les textes de la Fédération Ivoirienne  de Taekwondo ».

Le courrier confirmant la suspension du président de la Fitkd a été rendu caduc par la décision de l’instance internationale dont les émissaires étaient à Abidjan, la semaine dernière. Ainsi « la Fédération Mondiale (…) déclare infondée la plainte du CNO CIV portant suspension de Me. BAMBA Cheick Daniel et de son Comité Directeur », indique le courrier de la Fédération ivoirienne de taekwondo.

En effet, « cette décision a été prise le 23 mai 2017. La WT a voulu la signifier en mains propres aux parties, mais en raison de son calendrier très chargé en prélude aux préparatifs du championnat du monde à Muju en COREE et à l'Open de Corée en juin et juillet derniers, c'est finalement le jeudi 7 septembre qu'elle a mandaté trois émissaires à Abidjan », précise la fédération ivoirienne.

Face à la presse nationale, les inspecteurs de la mission de la WT ont confirmé la position de l’instance internationale qui fonde toute sa confiance en Bamba Cheick Daniel.

« Cette fédération a la confiance totale de la World Taekwondo. Nous avons confiance au président Bamba Cheick.  Nous renouvelons cette confiance et nous lui demandons de faire en sorte qu’il y ait la paix », avait conclu Mr Iidé Issaka, vice-président de l’Union Africaine de Taekwondo, membre du Conseil Exécutif de la WT et président du CNO du Niger. Il était accompagné de M. Corbin Min, chef du département juridique de la Fédération Mondiale (WT), et de M. Bouédo Philippe, Responsable Technique de la WT. Ils ont séjourné à Abidjan du 5 au 9 septembre 2017 et été reçus par les autorités administratives et politiques du pays.

La Côte d’Ivoire accueille la Finale du Grand Prix et de la Coupe du Monde par Equipe du 2 au 7 décembre 2017.

Iris de Bankolé

A lire aussi ...

TOP