Flash Info

  • 23/06/2019Football-CAN 2019-Côte d'Ivoire: Blessé à la cuisse, Souleymane Doumbia incertain pour l'Afrique du Sud
  • 23/06/2019Basket-PlayOffs 2019-1/2 finale homme ALLER: CSA Treichville 59-55 AZUR
  • 21/06/2019Football-CAN 2019: Victime d'un malaise cardiaque, le Nigerian Samuel Kalu hospitalisé en Égypte
  • 21/06/2019Handball: Le championnat national prévu pour démarrer ce weekend est ajourné
  • 21/06/2019Football-CAN 2019: Là sélection Camerounaise, minée par une crise de primes impayées, est finalement en Egypte
  • 21/06/2019Basket-PlayOffs 2019-1/2 finale homme: CSA Treichville - AZUR samedi à 18H GMT

Taekwondo : Cissé Cheick et Gbagbi Ruth chutent à Manchester

Autres Sports
Arts Martiaux

Taekwondo : Cissé Cheick et Gbagbi Ruth chutent à Manchester

19 May 2019 0

Pas de podium pour la Côte d’Ivoire au Championnat du Monde senior qui s’est tenu du 15 au 19 mai à Manchester, en Angleterre. Grands espoirs ivoiriens, Cissé Cheick Sallah et Gbagbi Ruth sont sortis par la petite porte.

Pour Cissé Cheick Sallah, ce n’est pas la qualité qui manquait. Physiquement affûté, le médaillé d’or olympique de 2016 expédie rapidement son premier adversaire du Brésil. La seconde sortie de Cheick lui est fatale. Puisqu’il sera disqualifié pour coup irrégulier porté à son adversaire de la Chine Taipei, évacué par les médecins.  C’est la mort dans l’âme qu’il quitte le championnat du monde senior 2019, en pleurs soutenu par son coach l’espagnol Ramos et le médecin de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo, Aka Anoh Roland. C’est la deuxième fois consécutive que le médaillé d’Or de Rio quitte ainsi la compétition. Ce fut le cas à Agadir au Maroc au mois d’avril 2019 lors de la Coupe du Président Mondial de la zone Afrique.

L’élimination prématurée de Gbagbi Ruth n’a elle, rien à avoir avec une disqualification. La championne du monde en titre de sa catégorie, a été surprise lors de son troisième combat. Son adversaire venue de l’Azerbaïdjan a réussi un coup de force à 4 secondes de la fin de l’opposition pour coiffer Gbagbi sur le score de 8-7. Une véritable désillusion pour la championne de Côte d’Ivoire. Dans les sillons de leurs coéquipiers, Bathily Astan, Coulibaly Mékéné Ismael, Traoré Aminata Charlène et Coulibaly Bouma Férimata ne feront pas mieux. Restant loin des podiums.

Sur la route des Jeux Olympiques 2020, les têtes de fil du taekwondo ivoirien devront se remettre très vite dans le sens de la marche. les compétitions des Grands Prix à Rome, au Japon, en Bulgarie, les tournois des Grands Slams en Chine,  le championnat du monde universitaire à Naples, la Coupe du Monde en Chine, les Jeux Africains à Rabat, l’Open de Corée…sont des opportunités pour faire les réglages nécessaires avant le rendez-vous de Tokyo.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP