Flash Info

  • 03/12/2021Football-CAN : La réception du stade d'Olembé a été reportée à une date ultérieure comme l'a indiqué une note du ministère des sports du Cameroun
  • 03/12/2021Football-Ligue 2 : La rencontre Africa Sports-Songon FC reportée au 17 décembre prochain à la demande des aiglons
  • 03/12/2021Football-Transferts : Selon la presse espagnole, le Real Madrid met la pression pour Franck Kessié
  • 03/12/2021Volleyball : La SuperCoupe Hommes et Dames se tiendra ce samedi 4 décembre
  • 03/12/2021Athlétisme : Lamine Diack ancien président de IAAF 1998-2015 est décédé
  • 02/12/2021Football-Ligue 2 : La saison démarre ce vendredi 3 décembre

Formation : l'AADC d'Abidjan voit le jour

Athlétisme

Formation : l'AADC d'Abidjan voit le jour

14 October 2021 0

C'est fait depuis 10 heures ! Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire abrite le centre de développement de l'athlétisme africain. Le 8e sur le continent. Un projet cher à Jeannot Kouadio Kouamé, le Président de la Fédération Ivoirienne (FIA) et son comité directeur ainsi que toute la famille de l'athlétisme ivoirien, qui a pris forme ce matin à l'INJS à l'issue de la signature de convention tripartite.

Les signatures du Président de la CAA M. Hamad Kalkaba Malboum, de M. Jeannot Kouadio Kouamé, le président de la FIA et M. Sanogo Habib le Directeur Général de l'INJS ont donné vie à un projet qui tenait à cœur tous les athlètes ivoiriens et de la sous-région. L’implantation d'un centre de développement de l'athlétisme africain à Abidjan. Cela pour le grand bonheur du premier responsable de l'athlétisme ivoirien.

« Nous sommes heureux de voir ce projet prendre forme à Abidjan. Nous avons rêvé. Et voici notre rêve est devenu réalité », s'est- il réjouit avant de traduire sa gratitude à la Confédération Africaine d'athlétisme (CAA) avec à sa tête le camerounais Hamad Kalkaba Malboum pour son appui. Sans oublier l'INJS qui abrite désormais ce centre. « Je voudrais dire merci au Président M. Hamad Kalkaba Malboum pour son soutien dans la réalisation de ce projet et l'INJS avec sa tête M. Habib Sanogo pour le cadre qu'il nous offre ». Non sans manquer de préciser que « s'il y a des infrastructures qui manquent ici (INJS), nous solliciterons d'autres sites comme le stade d'Ebimpé ».

Hamad Kalkaba Malboum a pour sa part salué l'importance de ce type d'infrastructures en Afrique. « Quand j'ai été élu en 2003, il y avait 27 pays qui n'avaient pas de piste d'athlétisme. Mais aujourd'hui tous les pays d'Afrique ont au moins une piste d'athlétisme », a-t-il révélé avant de poursuivre. « Je dirai aussi que notre volonté est de faire en sorte que chaque pays ait une structure nationale qui encadre les talents du pays. Et que pour les jeux olympiques ou le championnat du monde que chaque pays africain soit à même de se qualifier régulièrement ». Habib Sanogo, le Directeur Général de l'INJS se dit quant à lui, heureux de voir son institut servir de cadre à ce centre.

Avec ce centre de développement de l'athlétisme africain d'Abidjan, c'est un nouvel envol que prennent l'athlétisme ivoirien et sous-régional. Ce centre est le 8e sur continent africain à côté de ceux de Dakar, de Lomé, de Lusaka, du Caire, Nairobi, de l'Île Maurice et du Nigeria.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP