Flash Info

  • Il y a 7 min 33 secBasket-Côte d'Ivoire : La Fédération organise un camp pour jeunes de 14 à 18 ans le 6 août 2020 à l'INJS
  • Il y a 8 min 32 secFootball-CAF LdC 2020 : Les demi-finales aller se joueront au Maroc, et la manche retour se tiendra en Egypte (officiel)
  • Il y a 11 min 34 secOmnisports: Bouramah Ali Harouna, secrétaire général de la Confejes, est décédé ce lundi 3 août 2020 à Dakar
  • Il y a 13 min 13 secFootball-Election FIF 2020 : Sory Diabaté démarre une tournée à l'intérieur par la ville d'Adzopé
  • 31/07/2020Football-Ligue 1 : Le milieur de terrain Diarrassouba Nabyl quitte l'USC Bassam pour le FC San Pedro
  • 31/07/2020Football-Election FIF 2020 : Malick Tohé ne figure pas sur la liste d'Idriss Diallo

Pétanque / Finale du championnat d'Afrique 2009 : Zone 3: Les Eléphants triomphent dans le Sanwi

Afrique

Pétanque / Finale du championnat d'Afrique 2009 : Zone 3: Les Eléphants triomphent dans le Sanwi

21 September 2009 0
Zone 3: Les Eléphants triomphent dans le Sanwi

Débuté jeudi dernier, le Championnat d'Afrique de pétanque Zone III, Aboisso 2009, a pris fin ce week-end, au boulodrome Jérémie N'Gouan. Avec la victoire, 15-11, des Eléphants de Côte d'Ivoire aux dépens des Etalons du Burkina Faso.
Samedi 19 septembre 2009. Il est 19 h 10 mn à Aboisso dans la capitale des Agni Sanwi. Comme une bombe, le très nombreux public, s'éclate et envahit le beau boulodrome Jérémie N'Gouan sis à la place Eleigan Etché. Certains explosent de joie quand d'autres applaudissent à tout rompre tout en riant, à tue-tête, de joie.
La sonorisation s'en mêle qui distille des notes de Meiway. C'est l'allégresse, la ferveur dans le camp ivoirien. Le jeune Donald Boreli de la sélection nationale 2 de Côte d'Ivoire vient, en effet, de ruiner les espoirs des Etalons du Burkina Faso battus in extremis, 15-11. Offrant ainsi la 5e victoire fois consécutive en présence du président de la Confédération africaine de sport boule, le Béninois Idrissou Ibrahima, des premiers responsables de la municipalité, du Conseil général etc.
Mais que de suspense ! Les 2 équipes en voulaient terriblement. Ce sont les Etalons (Raphael Kiéma, Ouédraogo Bouréima, Touré Mamadou Ouédraogo Mahamadi) qui affichent leurs intentions dès la première mène (premier lancer de cochonnet), en inscrivant les 3 premiers points de cette finale sous-régionale. C'est le mano à mano. La triplette ivoirienne, composée de Pamphile Adou , Mathieu Ouréga et le suppléant Donald Boréli, multiplie les concertations, les petites conciliabules quand l'équation de la sélection burkinabé leur donne du fil à retordre.
Poussés par l'exemplaire nombreux public, les Eléphants parviennent à se tirer d'affaire au fil des mènes. On joue la 15e, les Eléphants mènent, 12-11. Le coach Coulibaly Tiémoko fait sortir le pointeur Pamphile Adou qui cède sa place au tireur Donald.
Coaching payant car c'est ce dernier qui met fin au suspense des Ivoiriens en plaçant judicieusement les 2 dernière boules victorieuses. Permettant ainsi à la Côte d'Ivoire de succéder à elle-même après 2005, 2006, 2007 et 2008. C'est l'extase sur le boulodrome Jérémie N'Gouan, parrain de la compétition. Les Béninois sont 3e (médaille) de bronze. Dans la matinée, la finale de tir de précision ou de tête-à-tête a été remportée, 39-25, par le 3e Mondial, le Burkinabé Bouréima aux dépens de l'Ivoirien Maïga Choib.
Autres presses

A lire aussi ...

TOP