Flash Info

  • Il y a 8 heures 18 minFootball-Transfert : Le Barça et Leipzig souhaitent recruter Tanguy Kouassi le défenseur du PSG d'origine ivoirienne
  • Il y a 8 heures 21 minBasket-Côte d'Ivoire : La FIBB s'apprêt à lancer une campagne d'auto-confinement pour lutter contre le Coronavirus
  • Il y a 8 heures 23 minFootball-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro va verser le salaire de Mars à ses joueurs
  • Il y a 8 heures 24 minFootball-Transfert : Le PSG propose un salaire annuel de 6,55 milliards de Frs Cfa à Kalidou Koulibaly
  • Il y a 8 heures 26 minFootball-FIF 2020 : L'annonce officielle de la candidature d'Idriss Diallo ajournée pour cause de Coronavirus
  • Il y a 8 heures 27 minAthlétisme-Coronavirus : Confinement obligatoire pour Marie Josée Ta Lou à Abidjan

Omnisports-Sports équestres : Les Ivoiriens champions d’Afrique

Afrique

Omnisports-Sports équestres : Les Ivoiriens champions d’Afrique

6 May 2015 0
Les Ivoiriens champions d’Afrique

 Le Togo (4 cavaliers), le Bénin (1 cavalier), le Sénégal (1 en individuel), le Congo (4 en équipe) et la Côte d’Ivoire (4 en équipe) se sont affrontées dans le cadre de la première édition de la Coupe d’Afrique de Sports Equestres.  Au classement final la Côte d’Ivoire a raflé la première place par équipe avec des athlètes comme Bamba Vanomo (du Poney Club du Golf ou encore Morgane Pitton (Horse Academy). Elle est suivie du Congo et du Togo. Au classement individuel, les Eléphants cavaliers ont aussi barri. Yanké Stéphane a dominé les débats suivi de sa coéquipière et compatriote Morgane Pitton. La Congolaise Océnae Dufossey a terminé 3e.

 

Pour Francis Maitro, « le niveau a été bon. Nous sommes heureux que les cavaliers soient aussi déterminés », a indiqué le juge principal de la compétition venu spécialement de France. « Je suis heureuse que tout se soit bien passé », s’est félicité Sophie Didier Laurent, membre de la Fédération ivoirienne de sports équestres et principale organisatrice de ce championnat continental, qui a suscité un grand engouement chez les amoureux des chevaux. Pour sa part, le président de la Fise, Doukouré Ismaël, a souhaité « que ce championnat devienne une institution et que sa fédération puisse avoir les moyens pour la faire grandir ».

 

 

Hamed LAGNON

A lire aussi ...

TOP